twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rapport trimestriel : le marché des télécommunications en croissance, Tigo en galop, Expresso timide et Orange leader

mercredi 25 juin 2014

Le rapport trimestriel de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) vient de tomber. Il révèle une grande évolution dans le marché de l’Internet et de la téléphonie Mobile. D’ailleurs, les surprises ne manquent pas avec entre les différents concurrents.

Présentant son premier rapport 2014 sur le marché des télécommunications, de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) fait état « d’une croissance du parc globale de lignes de téléphonie mobiles au cours de ce trimestre ». Cette hausse est principalement soutenue par l’opérateur Tigo et orange dont les parcs respectifs ont augmenté de 514,484 et 345,745 lignes. Expresso Telecom se place à la troisième position.

Dans le rapport, la marque Tigo détient 24,23 % des parts de marché contre 20,25 % pour son suivant direct Expresso qui a enregistré la croissance la plus faible. Orange détient toujours la tête de la course avec 55,52 % des parts de marché.

A noter que le volume des communications émises a également augmenté au cours de ce trimestre (3,7 milliards de minutes cumulées contre 3,4 milliards de minutes cumulées au trimestre précédent), ce qui confirme le dynamisme de ce segment de marché qui croit tant en nombre de lignes qu’en volume de communications.

Selon l’Artp, « Le marché de l’Internet est en constante évolution au Sénégal du fait du développement de l’Internet mobile. Le parc d’abonnés suit une tendance à la hausse pour s’établir à la fin de ce trimestre à 3.614.033, soit une hausse de 56,47 % par rapport au trimestre précédent ».

Le téléphone fixe en chute

Pour le téléphone fixe, dont Sonatel et Expresso sont les deux opérateurs intervenant sur ce marché, le rapport a noté une baisse de 2% par rapport au trimestre précédent. En effet, au moment ou la part des abonnés résidentiels continue d’augmenter (+0,03%) ; de même, la part des abonnés professionnels, qui était en recul le trimestre précédent, a augmenté de 0,11%, la part des lignes publiques a, par contre, baissé de 0,14% par rapport au trimestre précédent. Les lignes publiques regroupent désormais les cybers et télé-centres.

Ibrahima Khalil

(Source : Pressafrik, 25 juin 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)