twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rapport de l’observatoire du marché des télécommunications : Le parc global de lignes de téléphonie fixe toujours en baisse

lundi 5 septembre 2016

Le rapport du second trimestre (avril-juin 2016) de l’Observatoire du marché des télécommunications, publié par l’Artp, fait encore état de la baisse des lignes de téléphonie fixe.

Selon le rapport du second trimestre (avril-juin 2016) de l’Observatoire du marché des télécommunications, les parts de marché sont réparties entre les trois opérateurs dans des proportions différentes. En effet, l’opérateur Orange détient 64,82 % en termes de parc, en baisse de 0,35 point par rapport au trimestre précédent. Tigo et Expresso suivent avec respectivement 25,49 % et 9,69 % de parts de marché.

Par ailleurs, ce rapport fait état de la baisse continuelle du parc global de lignes de téléphonie fixe qui s’élève, à la fin de ce trimestre, à 290.524 lignes. Une baisse de 1,8 % par rapport au trimestre précédent. Cet amoindrissement du parc, selon cet organe de régulation, s’explique par un recul de 1,6 % du parc de lignes résidentielles, de 2,39 % du parc de lignes professionnelles et de 1,1 % du parc des lignes publiques. Le taux de pénétration, également en baisse de 0,04 point, s’élève à 2,15 % au cours de ce trimestre. Ainsi, l’opérateur historique Sonatel détient 97,1 % de parts de marché en termes de lignes, en hausse de 0,6 point par rapport au trimestre précédent. Expresso, par contre, détient 2,9 % de parts de marché. Cependant, le volume de trafic sortant des réseaux de téléphonie fixe est en hausse. Il est estimé à 61,98 millions de minutes au cours de ce trimestre contre 61,76 millions de minutes au trimestre précédent.

En effet, Orange, Tigo et Expresso ont enregistré une croissance respective de 0,77 %, 3,58 % et 6,76 % de leur parc avec un taux de pénétration de la téléphonie mobile qui s’élève à 116,71 % au cours de ce trimestre, soit une hausse de 3,05 points par rapport au trimestre précédent. Le volume des communications émises par les abonnés des trois opérateurs est estimé à 5,38 milliards de minutes au cours de ce trimestre, en hausse de 3,66 % par rapport au trimestre précédent.

Pour le marché de l’Internet, le parc d’abonnés enregistre une hausse de 4,2% et s’établit, au cours de ce trimestre, à 8.143.086 usagers. Le taux de pénétration de l’Internet au Sénégal poursuit ainsi sa progression et s’élève à 60,28 % au courant de ce trimestre contre 57,88 % le trimestre précédent, soit une hausse de 2,4 points.

Marame Coumba Seck

(Source : Le Soleil, 3 septembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)