twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rapport d’activité du partenariat "Emerge" : Les PME doivent profiter des NTIC

vendredi 18 novembre 2016

Les technologies de l’information et de la communication (TIC), notamment l’informatique en nuage et les logiciels en tant que service qui sont en plein essor, ont permis de réduire le coût de l’innovation et de l’accès au marché, les petites entreprises technologiques étant ainsi en mesure de concurrencer les poids lourds du secteur.

Il s’agit de l’une des principales conclusions de la publication du partenariat "Emerge" présentée aujourd’hui à l’occasion d’ITU Telecom World à Bangkok (Thaïlande). Cette publication est consacrée aux micro-entreprises et aux petites et moyennes entreprises (PME) technologiques du secteur des TIC, ainsi qu’à l’environnement et aux parties prenantes qui aident ces entreprises à se développer et à créer des emplois.

« L’avenir des PME reposera sur les TIC », a déclaré Houlin Zhao, Secrétaire général de l’UIT. Selon lui, l’informatique en nuage, les réseaux électriques intelligents, les systèmes de compteurs intelligents, la réduction de la consommation d’énergie et bien d’autres questions joueront un rôle essentiel dans les environnements qui permettent aux PME de se développer et qui seront, à leur tour, transformé par ces mêmes PME.

Ce rapport est le fruit d’un long dialogue et de discussions approfondies avec différents acteurs–Ministères des TIC, du commerce et de l’industrie, organismes nationaux pour l’innovation, grandes multinationales, établissements universitaires, écoles de commerce et écoles spécialisées dans les technologies, pépinières et accélérateurs d’entreprises, des professionnels de la finance, tuteurs d’entreprise, associations professionnelles et micro-entreprises et PME elles-mêmes.

Ce rapport montre en quoi les start-up, micro‑entreprises et PME technologiques des autres entreprises se distinguent des autres start-up, micro‑entreprises et PME ; il décrit leurs liens étroits avec le secteur des TIC et présente les difficultés spécifiques qu’elles rencontrent ainsi que les mesures prises pour surmonter ces difficultés. Ce rapport explique en outre en détail pourquoi ces entreprises en particulier, pourtant petites et jeunes, constituent un moteur d’innovation et de croissance si puissant.

Pathé Touré

(Source : Le Joural de l’économie sénégalaise, 17 novembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)