twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Radio Télévision Africaine : Les honoraires de Pierre Goudiaby Atepa passent de 487.000.000 F Cfa à 1.417.720.000

jeudi 2 juillet 2015

Comme annoncé, la Cour des Comptes a aussi ferré l’ancien président de la République et l’architecte Pierre Goudiaby Atépa dans le processus de financement et de conception de la Radiodiffusion télévision africaine (Rta). En effet, la Rta est un projet du Président de la République, Maître Abdoulaye Wade, comme l’atteste sa lettre n°000826 du 16 août 2010 adressée à N’dongo Diao, Directeur général de l’Artp, dans laquelle il l’autorise à signer un contrat d’architecture avec M. Pierre Goudiaby Atepa.

Par la suite, et par sa lettre du 13 novembre 2010 adressée à Oumar Sarr, ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Hydraulique et de l’Assainissement, le Président de la République lui demande de procéder à la construction de l’immeuble de la Radio Télévision Africaine (Rta) suivant les plans de l’Architecte Pierre Goudiaby Atepa. Il ajoute que « le financement sera effectué par l’Artp ».

C’est dans ce cadre que l’Artp et le Cabinet Pierre Goudiaby Atepa ont signé un protocole d’accord, le 18 août 2010 qui fixe, entre autres, le montant Ht des honoraires de l’Architecte à 487.000.000 F Cfa. Ce processus est marqué par plusieurs irrégularités et insuffisances, selon la Cour des Comptes et pour cause. L’Artp disposant de la personnalité juridique et de l’autonomie financière, le Président de la République ne peut lui donner des instructions. La décision de financement d’un projet de l’Artp est du ressort exclusif de ses organes, notamment de son Collège.

En agissant ainsi, l’ancien Président de la République s’est immiscé dans le fonctionnement de l’Artp. Mieux, l’Artp est intervenue dans le financement de la construction du siège de la Rta, sur instruction de Wade. Cette intervention s’est faite sans aucune étude financière et technique préalable pour un projet d’une telle envergure.

Par ailleurs, les charges relatives à ce projet ont été considérablement aggravées suite à la décision de l’ancien Président de la République de le transférer au site de la Patte d’Oie. Cette décision n’a nullement tenu compte des incidences financières du nouveau profilage du projet initialement prévu pour un rez-de-chaussée plus six étages et devenu « une tour d’une trentaine de niveaux ».

L’augmentation des honoraires de l’architecte pour près de 300% en passant de 487.000.000 F Cfa à 1.417.720.000 F Cfa Htc est une illustration de l’aggravation des charges. Selon toujours la Cour, les termes du contrat d’études architecturales et techniques pour la réalisation de la Rta n’ont pas été respectés. En effet, il a été noté : l’absence de devis approuvés qui constituent la base de paiement des honoraires de l’architecte, la non signature d’un avenant suite aux modifications décidées unilatéralement par l’ancien Président de la République et le défaut de caution de bonne exécution par le maître d’œuvre, en violation des dispositions de l’article 10 du contrat.

(Source : Dakar Actu, 2 juillet 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)