twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

RDC : un jeune développe un dispositif de vente d’eau par carte prépayée

mercredi 2 juin 2021

L’ingénieur Ferawi Mabla a développé un dispositif intelligent de vente d’eau par carte prépayée, en vue de rationaliser le commerce d’eau de forage.

Plusieurs quartiers de Kinsahsa, capitale de la République démocratique du Congo font face au manque d’eau potable. Face à ce défi, des Kinois se tournent désormais vers le système de forage, consistant à l’exploitation de l’eau d’une nappe. Pour révolutionner ce système, le jeune Ferawi Mabla a développé un dispositif intelligent de vente d’eau par carte prépayée.

« Le problème de fourniture d’eau devient très inquiétant dans la province de Kinshasa. Voilà pourquoi certains particuliers commencent à investir dans la promotion des forages, souvent ils ne sont pas motivés à cause d’une mauvaise gestion financière de ce dit forage. Nous avons voulu les motiver en leur présentant un dispositif de vente d’eau par carte prépayée », déclare-t-il.

Equipé d’un boitier, d’un serveur, d’un tuyau et d’un espace pour l’introduction de la carte prépayée, ce dispositif « permettra à chaque utilisateur de venir payer de l’eau par sa carte ; il paie sa quantité au préalable, à chaque fois qu’il passe sur le système, il puise l’eau et son compte est prélevé au fur et à mesure qu’il utilise sa carte », ajoute-il.

Grace à son serveur, ce système intelligent a la capacité de conserver les données des utilisateurs, comme le témoigne Ferawi Mabla : « ce dispositif très intelligent permet de sauvegarder les utilisateurs voulus dans le système, il permet de désactiver chaque utilisateur qui est lié à une carte via un numéro en cas d’épuisement de son argent ».

Équipé d’un serveur local, déployé sur une carte Raspberry Pi4, ce dispositif fonctionne sans connexion internet de microcontrôleurs afin de garantir une grande flexibilité du système. Après son développement, ce dispositif a été déployé « dans certains quartiers de la capitale, à l’occurrence à Kintambo Jamaique », précise M. Mabla.

Notons que Ferawi Mabla dispense des cours d’informatique et intelligence artificielle à l’Université de Kinshasa, en République démocratique du Congo. Très créatif, ce jeune est à l’origine de plusieurs innovations, dont le développement d’un dispositif de démarrage d’une moto par empreinte digitale.

Enock Bulonza

(Source : CIO Mag, 2 juin 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)