twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

RDC : « plus de 50% de Congolais n’ont pas de téléphone… à peine 12 à 15 % sont connectés à internet » Kibassa Maliba

lundi 8 mars 2021

« Plus de 50% de congolais n’ont pas de téléphone et il n’y a qu’à peine 12 à 15 % qui sont connectés à internet ». Cette révélation a été faite par Kibassa Maliba, ministre des postes et télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication (PTNTIC), après un une séance de travail avec l’entreprise chinoise, Huawei, ce 05 mars à Kinshasa.

Ces échanges tournés la transformation numérique ont débuté par une présentation virtuelle des Technologies du géant chinois, suivie d’un exposé sur ses innovations dont, la 5G, le Cloud Data Center et l’Intelligent Computing.

Selon la cellule de communication du ministère des PTNTIC, cité par le média en ligne, Atu7, Kibassa Maliba a reconnu les défis qui entravent le secteur du numérique en RDC, indiquant que : « Plus de 50% de congolais n’ont pas de téléphone et il y a à peine 12 à 15 % qui sont connectés à internet. La fracture numérique est importante, alors même que le digital est l’avenir du développement », a-t-il dit.

La révolution numérique

Après l’échange avec l’entreprise chinoise conduite par son Directeur général Jim Lui, le ministre congolais a fait savoir que, « la RDC a le souci comme tous les pays du monde de se numériser, d’être vraiment dans le numérique, il était important de voir ce qui se passe ailleurs donc nous avons eu l’opportunité de voir Huawei à travers la visioconférence ; ce qu’ils font en Chine et ça nous projette aussi nous en RDC par rapport à ce que nous voulons de notre secteur numérique ». « Beaucoup de projets qui sont d’abord en sourdine on est en train de discuter la dessus », a renchéri le ministre Maliba.

Enock Bulonza

(Source : CIO Mag, 8 mars 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)