twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

RD Congo : Vodacom fait migrer son réseau 2G sur VSAT à la 3G pour mieux répondre aux besoins en data

jeudi 19 août 2021

La demande en connectivité croît à travers la RDC, notamment dans l’arrière-pays où les populations n’ont encore accès, pour la plupart, qu’aux services télécoms de base offerts par satellite. Vodacom qui y perçoit des opportunités d’affaires a décidé d’y relever les capacités du réseau.

L’opérateur de téléphonie mobile Vodacom RDC a initié la mise à niveau de son réseau 2G sur VSAT vers la 3G. Le saut technologique est conduit avec l’expertise des sociétés ST Engineering iDirect et Gilat Telecom.

L’opération dévoilée, le mardi 17 août, se traduit par l’installation et la mise en service à distance d’une solution informatique qui adapte automatiquement la capacité du réseau à la demande de bande passante. Vodacom s’y appuiera pour la croissance future de son réseau dans les communautés éloignées.

Selon Jean-Bedel Nyanga, le directeur de la Transmission chez Vodacom RDC, la nouvelle solution adoptée par l’entreprise a considérablement augmenté la fiabilité de ses liaisons VSAT, notamment sous de fortes pluies. Le réseau migré permettra aux consommateurs d’accéder plus aisément à des applications telles que les médias sociaux, les plateformes de partage de vidéos, les applications de vidéoconférence et de transfert de données. « L’accès à ces applications aura un impact profond sur les communautés éloignées », a affirmé Vodacom RDC.

C’est depuis avril 2020 que Vodacom RDC prévoit la mise à niveau de son réseau 2G sur VSAT. Mais l’opération a été affectée par le début de la pandémie de Covid-19. L’installation des équipements techniques indispensables à la migration vers la 3G a ainsi été retardée. Mais au regard de la demande en connectivité qui a explosé dans le pays et des nouveaux revenus à engranger, la société télécoms s’est hâtée de reprendre le projet. La migration a déjà pu être effectuée sur 150 stations télécoms dans le pays.

Jordan Dayan, ingénieur système chez Gilat Telecom, a souligné que « dans le passé, une mise à niveau vers la 3G aurait pris une ou deux semaines ». Or elle peut maintenant être réalisée en une ou deux heures, avec moins de ressources humaines et aucune intervention sur des sites distants. Pour Vodacom, l’appui de ST Engineering iDirect et Gilat Telecom lui garantira une augmentation du trafic des utilisateurs et de réaliser des économies lors des changements de réseau.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 19 août 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)