twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

RD Congo : Liquid Telecom obtient la licence pour construire une station d’atterrage de câble sous-marin de fibre optique

mardi 10 mars 2020

L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC) a octroyé à la société Liquid Telecom, spécialisée dans la fourniture de connectivité Internet par fibre optique, une licence de construction d’une station d’atterrage dans le pays. La nouvelle a été dévoilée la semaine dernière par l’organe public sur sa page Twitter.

A travers cette licence octroyée à Liquid Telecom, le gouvernement a introduit la concurrence dans le marché du haut débit par fibre optique qui était jusqu’alors le monopole de la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT).

Si pour les opérateurs télécoms cette entrée de Liquid Telecom sur le marché congolais apporte la possibilité de choisir entre deux services de prix et de qualité différente, pour les consommateurs c’est surtout l’espoir d’une meilleure expérience Internet.

L’octroi à Liquid Telecom de la licence pour la construction de sa station d’atterrage de câble sous-marin de fibre optique semble surtout être une mesure de sécurité du gouvernement suite à la coupure du câble sous-marin West Africa Cable System (WACS), qui a privé la RD Congo de l’accès à Internet pendant trois semaines. Le pays qui n’a pas de redondance avait dû négocier une connexion avec l’Angola pour accéder à nouveau à Internet.

La station d’atterrage de Liquid Telecom devrait connecter la RD Congo au câble sous-marin « Equiano » que Google veut déployer entre l’Afrique et l’Europe.

(Source : Agence Ecofin, 10 mars 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)