twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

RD Congo : Des pertes mensuelles de 10,1 milliards de F.Cfa suite à la fraude des SIMBOX

vendredi 7 juillet 2017

Chaque mois, la République démocratique du Congo perd 17,6 millions de dollars, soit 10,1 milliards de F Cfa suite à la fraude dans le secteur de la téléphonie mobile. Selon la firme française Entreprise Telecom représentée dans le pays par Business Company Consulting qui révèle l’information, les pertes ne concernent pour l’instant que les Sms et les appels. De manière globale, les segments de l’Internet et des transferts d’argent ne sont pas pris en compte par le système de fraude qui touche les opérateurs Vodacom, Airtel et Africell.

Sur le principe de la fraude, on apprend de Business Company Consulting que les opérateurs exploitent les failles du système fiscal congolais qui fonctionne sur la base de la déclaration. Ainsi, les opérateurs sont tenus de déclarer leurs volumes de transactions. Or, sur le terrain, ces informations sont minorées par les entreprises, ce qui entraine une baisse de la taxation des opérateurs.

Pour lutter contre ce phénomène, le gouvernement congolais a signé un partenariat avec Business Compagny Consulting pour contrôler davantage le flux des données dans le secteur de la téléphonie mobile. C’est ainsi que depuis janvier 2017, elle vérifie les appels internationaux et fait une rétrospection sur l’activité en 2016. Et premières révélations : pour les mois de juillet et aout 2016, Vodacom et Airtel n’ont pas déclarés au moins 55 millions de dollars, faisant perdre à l’Etat plus de 32 millions de dollars.

(Source : TIC Mag, 7 juillet 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)