twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Question orale d’Iba Der Thiam sur la vente d’actions de l’Etat à la SONATEL

dimanche 12 avril 2009

Le député Iba Der Thiam, premier vice-président de l’Assemblée nationale, vient d’adresser une question d’actualité au gouvernement sur la vente de ses actions SONATEL à France Télécom.

‘’L’Etat sénégalais aurait, semble-t-il, pris la décision de vendre des actions SONATEL à France Télécoms’’, écrit le député libéral dans une correspondance adressée au président de l’Assemblée nationale, Mamadou Seck.

’’Alors que la SONATEL est une entreprise extrêmement rentable, mais également, stratégique, pour ne pas dire une entreprise de souveraineté, j’aimerais que le gouvernement vienne expliquer aux députés, le pourquoi de cette décision, ainsi que les avantages et inconvénients en découlant’’, indique le professeur Thiam.

L’Etat du Sénégal et France Télécom ont signé mercredi dernier un protocole d’accord qui conduira à l’acquisition par France Telecom d’une partie de la part détenue par l’Etat à la Société nationale de télécommunication (SONATEL), soit 9,78 pour cent, indiquait le même jour un communiqué du ministère de l’Economie et des Finances.

’’Cette transaction engendrera en 2009 une recette exceptionnelle pour l’État, qui représenterait avec le dividende ordinaire proposé au vote de l’assemblée générale du 8 avril, un montant de 200 milliards francs CFA (305 millions d’euros) sans réduire pour l’avenir les recettes budgétaires récurrentes de l’État liées à la SONATEL’’, selon le ministre de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Diop, cité par la même source.

En réaction à cette transaction, l’intersyndicale de la SONATEL a invité l’Etat à renoncer à la signature avec la Société des télécommunications du Sénégal du protocole d’accord aux termes duquel il va céder à France Télécom une partie de ses actions dans le capital de la société.

"Nous appelons toutes les forces vives et patriotiques de la Nation sénégalaise à se joindre à nous pour la sauvegarde de notre patrimoine national commun", a indiqué, vendredi Demba Diarra Mbodj, secrétaire général du Syndicat des cadres de la SONATEL.

(Source : APS, 12 avril 2009)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)