twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Quel est le rôle de Kéba Keinde ? Thierno Ousmane Sy acculé par la défense

mardi 14 septembre 2010

Le conseiller-Tic du chef de l’Etat, Thierno Ousmane Sy, plaignant contre « La Gazette » et le journaliste-écrivain a souffert le martyre face aux questions de la défense. C’est par des harcèlements tous azimuts que l’avocat de la défense Adama Guèye a enfoncé les lignes de la partie civile qui compte parmi ses conseils Me El Hadj Diouf.

Déjà, lors de son audition, Abdou Latif Coulibaly avait fait visionner des échanges de correspondances qui évoquent les transactions entre Thierno Ousmane Sy et Kéba Keinde au sujet des 20 milliards de commissions versés par Sudatel pour obtenir une licence de téléphonie mobile au Sénégal. La partie civile nie toute perception de commission dans la transaction alors que le journaliste fait plus que soutenir le contraire...

D’abord il lui demande la somme qu’a encaissé le trésor public dans cette affaire. Pour parer la question Thierno Ousmane Sy lui rétorque : « je ne suis pas ministre des Finances ». Mieux, il lui a suggéré de s’adresser au trésorier général s’il voulait des détails.

Tenace, la défense cherche à l’acculer et l’interpelle sur les liens qui lient Kéba Keinde à Sudatel. Ce qui le plonge dans le mutisme car il peine à répondre. Me Mame Adama Guèye lui demande de nouveau la relation qui lie Keba Keinde à Andrew Davies car, selon lui, ce sont deux personnes indissociables.

Puis lui rappelle qu’il a reconnu partager des liens amicaux avec Kéba Keinde. Visiblement irrité, Thierno Ousmane Sy rétorque qu’il n’est pas là pour défendre Keinde mais pour le procès entre lui et « La Gazette. »

Les débats ont repris un peu après 18 heures après une suspension d’audience. Les débats vont tirer en longueur...

(Source : Nettali, 14 septembre 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)