twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Quatrième opérateur de téléphonie au Sénégal : le Coréen Sk Telecom et CKG Group propose 100 milliards Cfa

vendredi 24 juin 2016

La société CKG Group Middle East and partners, en partenariat avec le premier opérateur coréen, Sk Telecom, veut la quatrième licence de téléphonie au Sénégal. Le groupe a mis sur la table 100 milliards de francs Cfa pour la licence universelle unifiée (2G/2, 5G/3G/3G+/4G). Une offre spontanée par entente directe pour l’acquisition d’une licence universelle Gsm 4 G, déposée sur la table du Président Macky Sall.

Il y a une forte probabilité qu’un quatrième opérateur de téléphonie s’installe au Sénégal aux côtés de Tigo, Expresso et Orange. Car des sources proches des télécommunications renseignent que le dossier de l’opérateur CKG Group Middle and partners est en train d’être étudié. Une structure bénéficiant du Fonds souverain d’Oman, en partenariat avec le premier opérateur coréen, Sk Telecom. La société en question a mis sur la table 100 milliards de francs Cfa et veut la licence universelle unifiée. C’est-à-dire 2G/2, 5G/3G/3G+/4G.

Dans la note technique de la nouvelle compagnie dont nous avons copie, on mentionne ceci : « First 4G national global operator (Fix and mobile) including a full Gsm2G/2, 5G/3G/3G+/4G (Licence services (Both900and 1800and 2100 completed with 400, 700 and 800 Band, International, des câbles sous marins, Internet, voice, video and data services… Bref, le nouvel opérateur veut bénéficier de tous les avantages dont disposent les opérateurs actuels, à savoir, le réseau Gsm, l’internet, l’international, téléphonie rurale… Une offre déposée sur la table du chef de l’Etat Macky Sall. Des sources qui s’activent dans les télécommunications constatent que l’offre est venue dans un contexte favorable. « La période 2015-2017 représente un tournant décisif pour le secteur des Télécoms et du Numérique au Sénégal. En effet, l’Etat doit prendre des décisions stratégiques en s’inspirant des meilleures pratiques mondiales sur les sujets suivants : le renouvellement de la concession de la Sonatel, la stratégie d’exploitation de la licence 4G, la sécurisation de la souveraineté nationale, avec la connectivité internationale sous contrôle historique de la Sonatel (gestion des câbles sous marins Ace and Sat3 et le contrôle des flux ».

Mamadou Seck

(Source : L’Observateur, 24 juin 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)