twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Quand Whatsapp est utilisé par des gouvernements pour espionner opposants, journalistes et défenseurs des droits de l’Homme

samedi 2 novembre 2019

Pegasus ! C’est le logiciel malveillant introduit dans 1400 appareils, via l’application Whatsapp, par la firme NSO, basée en Israël. C’est du moins ce qui ressort d’une enquête menée par la plate-forme Citizen Lab et Whatsapp pour élucider les attaques dont ces usagers de l’application de messagerie cryptée ont fait l’objet du 29 avril au 10 mai.

Selon les résultats de l’enquête, la société israélienne qui n’en est pas à son premier forfait a agi pour le compte de gouvernements de plusieurs pays, visiblement peu attachés au respect des droits humains.

En Afrique, constate rfi.fr, des pays comme le Maroc et le Rwanda sont concernés par cette affaire. Concernant le Rwanda, le site du média français, renseigne que ce sont des opposants établis à l’étranger qui sont visés.

Le logiciel malveillant, Pegasus permet de lire les communications des utilisateurs de l’application qui appartient à Facebook. Selon les conclusions de l’enquête, les victimes de cette opération étaient écoutées et filmées à leur insu. Selon un responsable de Citizen Lab, le logiciel peut être utilisé à des fins plus dangereuses.

Une plainte a été déposée contre la firme israélienne par Whatsapp. NSO s’est défendu d’être le bras armé des gouvernements pour traquer des voix discordantes.

(Source : Dakar Actu, 2 novembre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)