twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Qualité des services en téléphonie : Orange mène la danse, Expresso à la traîne

vendredi 15 novembre 2013

Des manquements sur la qualité dans certaines villes mais aussi sur les routes nationales ont été notés dans les services de téléphonie mobile au Sénégal. C’est ce que relève une étude de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) publiée mercredi à Dakar.

‘’La qualité globale de service offerte par les opérateurs de téléphonie est acceptable, mais moi je dirais insuffisante’’. C’est en substance, le constat fait, mercredi à Dakar, par le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abou Lo, au terme de la restitution des résultats de l’étude sur la qualité des services voix et Data (2G et 3G) des opérateurs de téléphonie mobile réalisée du 23 septembre au 20 octobre 2013.

C’est que l’évaluation qui porte sur la qualité des services voix, messagerie courte (SMS) et GPRS/EDGE, révèle de nombreux dysfonctionnements. Même si, entre autres, les résultats de la campagne réalisée par le cabinet marocain Comet-Edesat donne un taux de réussite moyen de 91,81% sur la qualité des services voix. Cette étude concerne les routes nationales et les grandes villes du pays. Sur la qualité de service voix, l’opérateur historique, Orange, est en tête du classement avec un taux de réussite de 94,85%. Il est suivi par Tigo avec 90,84% et Expresso (89,37%).

Mais la qualité de service offerte par les trois opérateurs de téléphonie mobile est plus faible sur les routes nationales que dans les villes. Au niveau des routes nationales, le taux moyen est de 87,51% tandis qu’il est à 93,62% dans les villes. Et à ce propos, Orange reste également leader avec un taux de réussite de 95,85% dans les villes et 92,50% sur les routes nationales. Il est suivi par Tigo (92,78% en ville et 86,31% sur les routes nationales) et Expresso (92,22% dans les villes et 83,90% sur les routes nationales).

Des villes presque hors réseau

Cependant, si le taux de couverture moyen est de 93,62% dans les villes, des disparités existent. Et d’après les résultats de l’étude, certaines villes comme Fatick, Kaolack, Kaffrine et Kidira ont les taux moyens les plus bas, avec respectivement 80,37%, 87,78%, 88,15% et 88,89%. Dans ces villes, Expresso a le taux le plus faible. A Kaolack et Kaffrine, avec 96,67% l’opérateur Tigo devance Orange avec 95,56%. A Kidira, Orange a le plus faible taux (82,22%) derrière Expresso (90%) et Tigo (94,44%).

En revanche, dans les villes de Richard-Toll, Mbour-Saly, Kolda, Matam et Ziguinchor, les trois opérateurs présentent une qualité parfaite de voix 2G. Sauf que sur les routes nationales, les résultats sont plus mauvais, comparés à ceux enregistrés en ville. L’opérateur historique Orange présente des scores très faibles sur la route nationale Ziguinchor-Sédhiou (RN4) avec 82,35% et sur la nationale Tambacounda-Kédougou (RN7) avec 89,04%. Pour Tigo, les résultats de la campagne montrent des scores très faibles sur la qualité de voix 2G sur la RN7, Tambacounda-Ziguinchor avec 47,30%, sur la RN2 Matam-Kidira (81,11%), sur la RN1 Kaolack-Tambacounda (84,44%). Mais les plus faibles scores sur la qualité de la voix 2G sont enregistrés par Expresso, notamment sur l’axe Tambacounda-Kédougou (46,58%), sur le tronçon Ziguinchor-Sédhiou (58,82%), la RN5 Kaolack-Toubacouta (60%) et la RN1 Dakar-Kaolack (68,89%).

Qualité auditive : De ’’faible’’ à ’’mauvaise’’

Sur un autre registre, l’étude a encore montré que les ‘’appels inter et intra-opérateurs’’ comportent de nombreux dysfonctionnements dans la qualité auditive des communications. A Kidira, Richard-Toll, Guédiawaye, les trois opérateurs Orange, Tigo et Expresso présentent des taux de qualité auditive respectivement ‘’faibles’’, ‘’médiocre’’ et même ‘’mauvaise’’. A Kébémer, Louga, Ziguinchor, Kaolack, la qualité auditive est ’’faible’’ chez Orange et Expresso alors qu’elle l’est autant à Tivaouane et Mbour-Saly pour ses concurrents Tigo et Expresso.

Service voix 3G : 91,83% de réussite

Au Sénégal, deux opérateurs, Orange et Expresso, assurent une couverture 3G. Toutefois, l’étude sur la qualité de service de la voix 3G offerte par ces deux opérateurs montre un taux de réussite moyen de 92,54%, avec en tête Orange, 93,26% juste devant Expresso avec 91,83%. Les résultats relèvent encore un taux moyen d’échecs de 6,52% dont 6,52% pour Orange et 4,95% pour Expresso tandis que le taux moyen des coupures est de 1,72% dont 1,79 pour Orange et 1,65% pour Expresso. Ainsi, l’évaluation note un niveau de qualité dégradé dans plusieurs villes notamment Kaolack, Mbour-Saly, Ziguinchor, Tivaouane, Cap-Skiring ou saint-Louis avec des ‘’taux élevés de qualité médiocre ou mauvaise. ‘’Les taux des appels de qualité parfaite sont partout bas, voire insignifiants dans de nombreuses villes’’, sanctionne l’étude.

(Source : Dakar Actu, 15 novembre 2013)

Post-Scriptum

Messagerie : Problème de SMS entre Orange et Expresso

L’étude du cabinet Comet-Edesat sur la qualité du service de téléphonie a aussi porté sur le service de la messagerie courte. L’étude, selon le cabinet, a porté sur un échantillon de 1980 SMS répartis à raison de 660 messages pour chacun des trois opérateurs Tigo, Orange et Expresso. Il en ressort des problèmes d’interconnexion du service des SMS de Orange vers Expresso.

‘’Trois messages sur 4 envoyés par Orange à destination d’Expresso n’ont pas été reçus ou ont été reçus au-delà de 5 minutes après leur transmission (jusqu’à 17 heures de retard de réception), déplore le document. En réaction, le représentant de Orange à la journée de restitution des résultats de la campagne, hier, a soutenu que l’opérateur va mener des investigations pour trouver une solution à ce problème.

Le document signale aussi que les ‘’SMS envoyés de Tigo vers Expresso ont également enregistré quelques problèmes de réception, mais avec une acuité moins importante : 6,94% de SMS non reçus et 1,39 de SMS reçus dans un délai supérieur à 5 mn’’.

Par ailleurs, sur cet échantillon utilisé par l’étude, il a été noté une qualité dégradée du service SMS chez Orange avec ‘’11,21% de SMS non reçus et 14,09% de SMS reçus dans un délai supérieur à 5 minutes, soit au total 25,30% de qualité dégradée’’.

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)