twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Qualité des services de la téléphonie mobile : l’ARCEP-Togo épingle les opérateurs

lundi 20 décembre 2021

Dans une note publiée ce lundi 20 décembre, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Poses (ARCEP) a estimé que « les services de Togo Cellulaire et Moov Africa Togo ne sont pas conformes aux obligations de qualité fixées par la réglementation ».

L’ARCEP est parvenue à sa conclusion après 3000 heures de données collectées, 50.000kms parcourus dans le pays, 50.000 appels générés et 360.000 accès internet opérés, a annoncé le régulateur. Cette conclusion indique donc que « la qualité de service sur les réseaux Togo Cellulaire et Moov Africa Togo n’est pas conforme aux seuils fixés par l’arrêté n°005/MENTD/CAB du 29 avril 2021. Cet arrêté fixe les indicateurs de qualité pour les différents services de la téléphonie mobile.

Selon le régulateur, la mesure de la qualité des services a pris en compte les services voix. Elle a pris en compte la qualité vocale, le taux de coupure d’appel, le taux de succès. L’évaluation des services data a tenu compte du taux d’échec de téléchargement, le débit montant mais aussi descendant.

En publiant son rapport, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Poses (ARCEP) a rappelé qu’une procédure de sanction a été ouverte contre les deux opérateurs de téléphonie mobile au Togo. Ouverte le 9 juillet 2021, la procédure est en cours d’instruction.

En juin dernier, l’ARCEP s’est dotée d’un Centre de contrôle et de supervision de la qualité de service (Quality of Service – QoS). Le but, surveiller et contrôler la qualité des services des opérateurs.

Togo Cellulaire et Moov Africa Togo n’ont pas encore réagi à cette sortie du régulateur.

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 20 décembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)