twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Qualité des services : La DGID lance « Mon espace perso »

jeudi 26 juillet 2018

Après la plateforme etax qui permet de déclarer et de payer ses impôts en ligne, dédiée aux contribuables ayant un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions de francs, la Direction générale des impôts et domaines (DGID) va lancer un nouveau produit dénommé « Mon espace perso ».

C’est ce qui ressort d’une rencontre tenue hier avec la presse. Ceci permet à la DGID de poursuivre son élan d’ouverture et de transparence à l’endroit des usagers. En effet, « Mon espace perso », apprend-on, est une plateforme Web d’échange permanent entre le contribuable et les services de la Direction générale des impôts et domaines.

Dans sa présentation, Mme Ndèye Aissatou Ndao, Directrice des services informatiques, a rappelé que cette solution est une innovation technologie issue du Hackathon tenu à Dakar, en novembre 2016, sur une initiative conjointe de l’Etat du Sénégal, à travers le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, et du Fonds monétaire international (FMI).

D’après elle, cette plateforme simplifiée permet à chaque usager qui y souscrit, de disposer d’un compte en « T » consultable en ligne et qui affiche les déclarations en débit et les paiements en crédit. Cet instrument est simple d’utilisation, interactif et fiable.

Ainsi, elle a précisé que les fonctionnalités permettront à l’usager d’accéder à l’ensemble des informations de son dossier fiscal matérialisé, en toute transparence. Dans la deuxième phase, cette application permettra de télé-déclarer et de télé-payer ses impôts et taxes.

« L’application est actuellement ouverte à tous les contribuables qui ont un chiffre d’affaires annuel inférieur à 100 millions de francs CFA. Avec ce nouveau service, la DGID va améliorer la qualité des données fiscales des contribuables avec un service et un suivi personnalisé des requêtes » a-t-elle expliqué.

Ainsi, l’objectif final est d’établir une relation de confiance avec les usagers, qui sera fondée sur la transparence. Dès lors, l’usage massif de cet outil permettra de mieux consolider l’implémentation des télé-procédures à la DGID.

Zachari Badji

(Source : Rewmi, 26 juillet 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)