twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Publication du rapport de l’UIT 2016 : Le ministère des Télécoms recadre l’ASUTIC

mardi 20 décembre 2016

Suite à la publication du rapport de l’UIT sur le classement pays, l’ASUTIC s’est désolée du classement mondial du Sénégal qui dégringole de la 124e place en 2012, à la 141e place en 2016. Selon le ministère des Télécoms, cette affirmation est absolument fausse.

En effet, souligne un communiqué, la première précaution édictée par l’UIT concerne le fait que les données entre 2015 et 2016 ne soient pas directement comparables, à la suite du changement du sous-indice lié aux compétences.

Par conséquent, en présentant le classement 2016 sur une nouvelle base de calcul, l’UIT réajuste le classement de 2015 dans lequel le Sénégal occupe la 140eme place. Il perd donc une (1) place au niveau mondial en une année, avec cependant, une amélioration des indices liés à l’accès, à l’usage et une stagnation de l’indice des compétences. Par ailleurs, si on compare les résultats dans le temps, le Sénégal a plutôt gagné 5 places entre 2010 et 2015.

Bien entendu, ajoute la même source, le Président de l’ASUTIC ignore également que ce sont les données de 2015 qui sont collectées pour le rapport de 2016 et qu’avec l’adoption de la stratégie « Sénégal numérique 2025 » en 2016, ces indicateurs seront particulièrement suivis.

En 2017, le Sénégal mettra en place son Observatoire Nationale du Numérique (ONN) qui figure en priorité dans le plan d’actions de la stratégie « Sénégal numérique 2025 ». Il devra permettre de fournir des données fiables et conformes à la réalité. La sélection du cabinet chargé de sa conception est en cours et l’enquête nationale sur les TIC est déjà prévue pour servir de situation de référence.

En ce qui concerne le document « Sénégal numérique 2025 », le secteur public et privé national, le milieu académique, ainsi que les associations de consommateurs s’en sont réjouis sauf à priori l’ASUTIC. Le Ministère des Postes et des Télécommunications a bien impliqué l’association dans le processus de formulation et de validation.

Pathé Touré

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 20 décembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)