twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Protection des services financiers : Le Sénégal inaugure le 1er centre de cybersécurité d’Afrique subsaharienne

mardi 5 juin 2018

Dans l’optique de « faire en sorte que l’inclusion financière soit une réalité… », le Sénégal a inauguré le 1er centre de cybercriminalité d’Afrique subsaharienne pour protéger les services financiers.

Le 1er centre cybersécurité d’Afrique subsaharienne a été inauguré par le Sénégal pour la protection des usagers des services financiers. La cérémonie a été présidée par Aminata Angélique Manga, Ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance, sous la présence des membres de l’APSFD, du Directeur général de Suricate solutions et des autorités du Grand-Duché de Luxembourg à Dakar.

Dans un monde marqué par un développement accru du numérique dans les services financiers, la sécurité devient un impératif pour renforcer l’inclusion financière. Pour Mme Aminata Angélique Manga, ce centre vise à faire de la microfinance un secteur clé de l’économie nationale et faire en sorte que l’inclusion financière soit une réalité. « Aujourd’hui, nous en sommes à 18,4% du taux d’inclusion financière. Cela veut dire que c’est un secteur en plein essor et il faudra protéger les données informatiques et monétiques en respectant tous les principes de confidentialité des comptes des membres clients et je crois qu’avec ce centre, ils vont nous l’assurer », a informé Mme Aminata Angélique Manga.

La Cybercriminalité n’a pas de frontière et aujourd’hui, le secteur de microfinance est en plein essor d’où le besoin de protéger les données informatiques et monétiques pour renforcer la sécurité des usagers des services financiers. C’est dans ce sens que l’Association professionnelle des services financiers décentralisés (APSFD), en partenariat avec la sécurité Suricate spécialisée en prévention en temps réel, et en assistance a ouvert ce 1er centre de cybersecurité au Sénégal.

Selon Mme Aminata Angélique Manga ce projet est ce centre régional de Cyber sécurité pour la finance inclusive de Dakar est financé par Suricate solutions et le grand-duché de Luxembourg, pour un montant de 200 mille euros avec l’accompagnement de la Banque européenne d’investissement et le concours de l’AP/SFD. Ceci traduit les rapports de coopération très avancé qui ont toujours existé entre le Sénégal et Luxembourg.

Pour le président de l’APSFD Mamadou Lamine Gueye, ce centre vient à point nommé pour donner de la confiance aux usagers des services financiers qui, par le passé, ont eu à payer les frais des cyber attaques. « La cybercriminalité a fait que nous avons perdu par le passé beaucoup d’argent estimés à des centaines de millions » a fait savoir M. Gueye, président de l’AP/SFD. Une situation qui les pousse, selon lui, à réfléchir à trouver les moyens pour mieux protéger leurs systèmes informatiques.

Yanda Sow

(Source : Réussir Business, 5 juin 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)