twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Protection des données personnelles au Sénégal : La Cdp restitue ses résultats du deuxième trimestre 2021

jeudi 5 août 2021

La Commission de protection des données personnelles (Cdp) a rendu public son avis trimestriel n°2-2021 relatif à la situation de la collecte et du traitement des données à caractère personnel des sénégalais. Au cours du deuxième trimestre de l’année 2021, la Cdp a adressé, entre autres, des lettres d’appel à la déclaration à des responsables de traitement du secteur privé, examiné plusieurs dossiers de demande d’autorisation.

Au deuxième trimestre de l’année 2021, la Commission de protection des données personnelles a adressé des lettres d’appel à la déclaration à des responsables de traitement du secteur privé.

Selon l’avis rendu public par la Cdp, celle-ci a examiné plusieurs dossiers de demande d’autorisation, recueilli des plaintes et rendu visite à des acteurs clés dans le cadre de la protection des informations nominatives au Sénégal.

Dans la période sous revue, la Cdp a accueilli 21 structures venues s’imprégner de la législation sur les données à caractère personnel, traité 73 dossiers dont 55 déclarations et 18 demandes d’autorisation. A l’issue des deux (02) sessions plénières tenues à la Cdp, l’avis signale que cinquante-deux (52) récépissés de déclaration et treize (13) autorisations ont été délivrés. Par ailleurs, poursuit-on, la Commission a décidé de sursoir à l’examen de huit (08) dossiers et a convoqué pour audition deux (02) structures.

La Commission dit, en outre, avoir émis des appels à la déclaration, reçu des plaintes, signalements et demandes d’avis. En ce sens, elle fait savoir qu’il a été émis 08 appels à déclaration, 19 plaintes et signalements reçus et une (01) demande d’avis.

Bassirou Mbaye

(Source : Le Journal de l’Economie sénégalaise, 5 août 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)