twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Protection des données personnelles : La Cdp délivre 41 récépissés de déclarationet 33 autorisations de traitement

mercredi 20 janvier 2016

La Commission de protection des données personnelles (Cdp) a rendu public son quatrième avis trimestriel de l’année 2015. Ce présent avis parvenu à notre rédaction rend compte de la situation actuelle de la protection des données personnelles au Sénégal.

La session plénière de la Commission de protection des données personnelles (Cdp), selon son avis du quatrième trimestre 2015, a délivré 41 récépissés de déclaration, 33 autorisations de traitement et prononcé une mise en demeure à l’encontre d’une société pour atteinte à la vie privée des salariés à la suite de l’installation irrégulière d’un logiciel d’espionnage sur les ordinateurs de travail. Selon le communiqué de l’avis trimestriel parvenu à notre rédaction, la Cdp a également reçu 10 plaintes relatives aux abus dont des citoyens sénégalais sont susceptibles d’être victimes dans l’utilisation de leurs données personnelles. Celles-ci concernent le piratage de comptes de messagerie, la violation de la confidentialité de données, la réception de Sms d’un opérateur téléphonique à des heures indues, l’installation de caméras dans un immeuble à usage d’habitation sans aucun signalement, etc.

Lors de l’examen des dossiers reçus, la Cdp a eu à relever quelques manquements dans le traitement des données personnelles. Ainsi, à la lumière des dossiers traités, la Cdp a formulé à l’intention des responsables de traitement des secteurs public et privé, des organismes ainsi que de tous les autres acteurs, les recommandations suivantes. Il s’agit notamment de s’abstenir de collecter des données sensibles telles que les convictions religieuses ou philosophiques, l’origine raciale et ethnique, les opinions politiques, la vie sexuelle ou l’appartenance syndicale sauf dispositions législatives ou réglementaires contraires ; de se garder d’installer un système d’espionnage assurant l’accès frauduleux aux contenus de la messagerie personnelle des salariés. Aussi, d’informer les employés de l’utilisation d’un système de géolocalisation sur le véhicule mis à leur disposition et procéder à la désactivation du dispositif en dehors des horaires de travail », nous apprend le communiqué.

L’avènement et l’engouement suscités par les Smartphones, les tablettes, les objets connectés, les réseaux sociaux et la téléphonie gratuite sur Internet via Skype, Viber ou WhatsApp entre autres, ont eu le mérite de renforcer l’intérêt sur la question de la protection de nos données personnelles qui est plus que jamais d’actualité.

Fidèle à sa mission de veille à la légalité de la collecte et le traitement des données personnelles, la Commission de protection des données personnelles (Cdp) a examiné, au cours de ce dernier trimestre de l’année 2015, plusieurs dossiers de demande d’autorisation tout en assurant le traitement diligent des plaintes.

Ainsi, la Cdp a accueilli dans le courant du dernier trimestre de l’année écoulée, 35 structures venues procéder à la déclaration de leurs fichiers. Elle a également reçu et traité plusieurs déclarations et demandes d’autorisation relatives à la vidéosurveillance, aux bases de données des clients ou des fournisseurs, aux données de santé, aux formulaires de collecte de données personnelles sur Internet, aux registres des entrées/sorties, aux systèmes de géolocalisation ou de contrôle biométrique, aux demandes de transferts de données des Sénégalais vers des pays tiers, lit-on dans le communiqué.

Synthèse de Maguette Guèye Diédhiou

(Source : Le Soleil, 20 janvier 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)