twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Propriété intellectuelle : Dakar accueille la conférence ministérielle africaine

samedi 31 octobre 2015

Dakar accueille la semaine prochaine, du mardi 3 au jeudi 5 novembre, une conférence ministérielle africaine sur la propriété intellectuelle « pour une Afrique émergente ». En plus des groupes du secteur privé, ce sera une rencontre entre une soixantaine de ministres, des chefs d’Etat africains et des hauts fonctionnaires des Nations Unies, chargés de concevoir un plan destiné à encourager l’utilisation d’instruments de propriété intellectuelle, « qui contribuent à stimuler le développement socioéconomique en Afrique ».

Le chef de l’Etat, Macky Sall, présidera la cérémonie d’ouverture de cette réunion organisée par des institutions comme l’Organisation Mondiale pour la Propriété Intellectuelle (Ompi), l’Union africaine (Ua), le Gouvernement de la République du Sénégal et celui du Japon, « dans le cadre du fonds fiduciaire du Japon pour l’Afrique et les pays les moins avancés » (Pma). Seront aussi présentes à cette rencontre la présidente de la République de Maurice, Ameenah Gurib-Fakim et la présidente de la Commission de l’Union africaine (Ua), Nkosazana Dlamini Zuma.

Avant la conférence en tant que telle, il y aura l’atelier de ce lundi 2 novembre, « sur le thème de la propriété intellectuelle, de l’innovation et de la créativité », et qui ciblera surtout les jeunes inventeurs et créateurs africains.

Pour le directeur général de l’Ompi, Francis Gurry, la propriété intellectuelle est « un mécanisme indispensable » quand il s’agit de convertir le « savoir en actif commercial ». Et les « droits de propriété intellectuelle permettent de mettre en place l’environnement sécurisé nécessaire aux investissements (…) et de fournir un cadre juridique au commerce des actifs intellectuels ».

Théodra Sy Sambou

(Source : Sud Quotidien, 31 octobre 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)