twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Promotion et securisation de paiement électronique : Gainde 2000 lance la plateforme orbus paiement

mercredi 26 octobre 2016

Le Gie Gaindé 2000 a lancé hier, mardi 25 octobre à Dakar, la plateforme de paiement électronique dénommée Orbus Paiement. Ce tout nouvel outil est un « concentrateur » de plusieurs moyens de paiements.

Basé sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication, il consiste en une facilitation et une sécurisation du paiement.

Le paiement électronique sur une seule plateforme est désormais possible. Le Gie Gaindé 2000, en collaboration avec la Poste et Uba (United bank for Africa) a, en effet, lancé hier, mardi 25 octobre, ce moyen de paiement dénommé Orbus Paiement qui entre dans la dynamique d’innovation et de développement.

Selon Ibrahima Noureidine Diagne, l’administrateur général de Gaindé 2000, ce nouvel outil est un « concentrateur de différents paiements électroniques qui existent au Sénégal mais également à l’international ».

A en croire Ibrahima Noureidine Diagne, il va permettre à « tous les acteurs de la vie économique, que ça soit dans le secteur logistique ou dans le secteur économique d’une façon diverse comme les écoles, les universités, les centres médicaux, de pouvoir recevoir des paiements électroniques sécurisés ».

Même si la nouvelle plateforme Orbus Paiement n’est pas un « nouveau moyen » de paiement car, comme l’a souligné l’administrateur général de Gaindé 2000, « les opérateurs de paiement classiques sont leurs partenaires pour avoir une seule porte », elle s’appuie sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication. « Si vous voulez aller à la modernisation, vous êtes obligés de considérer le numérique », a fait savoir M. Diagne.

La plateforme Orbus Paiement qui est « toute une logique d’organisation et de sécurisation de paiement » regroupe à la fois plusieurs impératifs pour permettre aux entreprises d’avoir un seul contrat

Et pour un accès facile des clients, elle sera à la fois en ligne, sur le mobile et à la banque. Orbus Paiement sera effective au mois de décembre prochain pour relever le défi qui est de faire « rentrer tous les gros opérateurs de commerce notamment les facturiers comme Sénélec, les assurances etc.. » et qui viendront s’ajouter à ceux déjà acquis pour favoriser la circulation des flux financiers, a indiqué Ibrahima Noureidine Diagne.

Mariame Djigo

(Source : Sud Quotidien, 26 octobre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)