twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Projets de mutualisation des équipements de supervision : Inauguration du siège du Global Network Operation Center (GNOC) à Dakar

mercredi 23 novembre 2016

Dans le cadre de son projet de transformation, le groupe Sonatel, avec ses partenaires stratégiques le groupe Orange et Huawei, inaugurent le siège du centre commun de supervision des réseaux GNOC (Global Network Operating Center) sis sur la route des Almadies.

La cérémonie se déroule sous la Présidence du Ministre des Postes et des Télécommunications, Monsieur Yaya Abdoul Kane, en présence de Monsieur Bruno Mettling Directeur Général Adjoint du Groupe Orange et Président-Directeur Général d’Orange Middle East and Africa , Monsieur LI Junfeng Directeur Général de Orange Global Account à Huawei, Monsieur Alioune Ndiaye Directeur Général de Sonatel Monsieur Yu Yong Directeur Général de Huawei Sénégal, et les directeurs généraux des filiales Orange de la sous – région.

Le groupe Sonatel s’est engagé depuis quelques années dans un projet de transformation destiné à renforcer sa compétitivité dans un secteur des télécommunications en perpétuelle mutation. Cet engagement s’est matérialisé notamment par la mise en place de ce centre de mutualisation depuis le 1er février 2016.

La démarche de ce projet de transformation répond à une tendance lourde du secteur des télécommunications en Afrique, qui voit la plupart des opérateurs mutualiser la supervision de leur réseau.

La création du GNOC

Depuis plusieurs années, les contextes technologiques de plus en plus complexes et les marchés fortement concurrentiels dans lesquels évoluent les entreprises télécoms, les conduisent à adopter des stratégies qui intègrent de nouveaux modèles opérationnels.

Le GNOC (Global Network Operation Center), un des volets majeurs du projet dénommé ANO (AMEA Network optimisation), est le centre commun de supervision du réseau avec la mutualisation des équipes d’exploitation du réseau cœur.

L’objectif est d’aboutir à une organisation plus compétitive et performante, pour une expérience client incomparable, face aux exigences clients en termes de qualité de services, aux incidents réseaux, au développement des services data et IP, à la concurrence de plus en plus accrue…

Le projet de transformation à l’ordre du jour pour Sonatel est donc celui de la mutualisation de l’activité d’exploitation de l’ensemble du cœur des Réseaux et des Plateformes de Services.

Le GNOC a été créé par le Groupe Orange et regroupe les pays du groupe Sonatel (Sénégal, Mali, Guinée, Guinée Bissau) et cinq (5) autres pays du Groupe Orange en Afrique : République centrafricaine (RCA), Cameroun, Niger, Côte d’Ivoire, République Démocratique du Congo (RDC).

Au terme du processus de mise en compétition des MSP (Managed Services Partners ou fournisseurs de services), HUAWEI a été désigné comme adjudicataire avec la création d’un GNOC sur deux sites : Abidjan et Dakar, avec le siège à Dakar.

La mise en place du GNOC à Dakar est effective depuis le 1er février 2016 en mode BOT (Build Operate and transfer) sur cinq ans. Le transfert se fera ensuite à une structure qui appartiendra aux filiales utilisatrices.

Ce projet comporte des retombées intéressantes pour le Sénégal et pour le groupe Sonatel :

  • nouvelles opportunités de créations d’emplois au Sénégal ;
  • meilleur suivi du rythme de l’évolution des technologies par une montée en compétence rapide dans la maîtrise des outils et process des grands équipementiers ;
  • renforcement de la compétitivité du groupe Sonatel ;
  • renforcement du leadership de Sonatel dans la sous-région en gardant son rang d’opérateur innovant et first mover ;
  • recentrage sur le service client à travers la mise en œuvre d’actions pour limiter les désagréments clients.

En Afrique, la plupart des opérateurs télécoms a déjà externalisé l’exploitation de leur réseau.

(Source : SONATEl, 23 novembre 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)