twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Projet de développement : L’OIF octroie au journal en ligne Pressafrik un financement de 10 millions de francs CFA

lundi 2 novembre 2015

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a octroyé au journal en ligne www.pressafrik.com, un financement de 15.992 euros, soit 10.490.000 francs CFA indique dans un communiqué, le Directeur de ce journal. Ce financement ajoute t-il a été obtenu suite à la tenue de la 26e commission du Fonds d’appui à la presse francophone en août à Beyrouth, et porte sur l’exécution d’un projet de développement qui comprend les volets équipements, formation et innovation.

Aussi selon Ibrahima Lissa Faye, grâce à cette subvention, PressAfrik va remplacer une partie de son équipement acquis depuis sa création en 2008. « En effet, il va se doter de nouveaux outils innovants qui viennent enrichir l’environnement et les techniques de pratique du métier de journalisme. Ainsi une rédaction qui se respecte, se doit d’opérer régulièrement des mises à jour du point de vue équipement et connaissance pour répondre au défi du développement. Le journal en ligne va profiter de sa position très stratégique au rond-point jet d’eau en mettant une enseigne. Il va, aussi, acquérir du matériel audiovisuel de haute pointe pour garantir une collecte, un traitement rapide et une diffusion en live ou en streaming de l’information ».

Le volet renforcement des capacités est la partie la plus importante du projet précise la communiqué. Et sur ce point bien précis, il est prévu une formation en Datajournalisme et sur les réseaux sociaux. « L’équipe de PressAfrik est convaincue que le renouvellement des pratiques journalistiques, à l’ère du numérique, est d’une impérieuse nécessité » lit-on sur la note.

Et ajoute-t-il dans le même sillage, « en tant que pure-player et leader dans la catégorie des journaux ligne, PressAfrik a constaté que les comportements de consommation media ont profondément changé avec l’émergence d’applications et outils innovants ».

Les gens à travers le monde et même en Afrique subsaharienne maintenant, s’informent via les smartphones et les tablettes de ce fait, note le communiqué pour finir ,pour toucher le plus de monde et offrir d’autres services, il est en train de développer une application compatible avec les différentes périphéries (OS, Android, Windows…). « Cette application va, par ailleurs favoriser l’interactivité ».

(Source : Dakar Actu, 2 novembre 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)