twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Programme Jokkokids : Jokkolabs fait le bilan

dimanche 25 février 2018

A l’issue de deux années d’expérimentation dans le champ de l’éducation périscolaire et l’inclusion numérique avec le programme Jokkokids, Jokkolabs va présenter présenter les différentes réalisations du programme et des perspectives en matière d’éducation inclusive au Sénégal et en Afrique.

La Fondation OSIWA a soutenu en 2016 l’expérimentation éducative pilote menée par le hub d’innovation sociale basé à Dakar, et présent sur 12 pays en Afrique de l’Ouest et en France. Le projet Jokkokids s’est ainsi déployé durant toute l’année en différents points du Sénégal (Dakar, Kaolack, Ziguinchor). La démarche, ouverte et documentée, vise à s’inscrire dans une dynamique de biens communs : l’éducation comme bien partagé entre chaque acteur.

Jokkokids, un projet qui vise à créer un lien entre les apprentissages fondamentaux et les activités périscolaires, pour participer à inventer l’éducation de demain :

L’éducation communément appelée « traditionnelle » rencontre aujourd’hui une société sans cesse connectée, sollicitant de grandes capacités d’adaptation. Les conditions d’enseignement restent souvent insatisfaisantes pour les élèves et les enseignants qui font face à des classes surchargées, peu de moyens, pression des programmes « à boucler » et des notes à attribuer.

En parallèle, la “révolution numérique” s’est amorcée et annonce de nouveaux défis : 21,7 % de la population a accès à internet au Sénégal. Ce sont des enjeux importants pour la diffusion de la littératie numérique : comment prétendre à l’égalité des usages et la maîtrise des outils ?

Les nouvelles technologies ouvrent de nouvelles voies, et les enseignant.e.s constituent ainsi la pierre angulaire d’une éducation renouvelée et adaptée. Jokkokids propose d’y associer la qualité des animations périscolaires en fédérant des animateurs, clés de voûte du continuum à opérer entre l’école et « dehors », et entre les outils numériques et les apprentissages, pour accompagner nos enfants d’aujourd’hui à devenir des adultes accomplis.

Jokkokids, un projet qui se base sur 4 axes :

  • La transversalité des apprentissages
  • La qualité d’accueil et d’animation
  • Une documentation ouverte et partagée
  • L’inclusion des enfants en situation de vulnérabilité

L’école évolue aujourd’hui dans une société sans cesse connectée, rapide, changeante, sollicitant de grandes capacités d’adaptation. De nombreuses problématiques questionnent l’éducation.

Amayi Badji

(Source : Réussir Business, 25 février 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)