twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Programme Codage pour l’emploi de la BAD : 500 ambassadeurs numériques pour dispenser la formation entre pairs

vendredi 15 juillet 2022

Le programme Codage pour l’emploi de la Banque africaine de développement a sélectionné 500 acteurs du changement dans quatre pays, dont 45 % de femmes, pour son programme pilote « ambassadeurs du numérique ».

Les « ambassadeurs du numérique » qui ont été sélectionnés suivront trois mois de formation au cours de laquelle ils seront dotés de compétences numériques très demandées, telles que le développement de logiciels, ainsi que de compétences non techniques, telles que la résolution de problèmes, la gestion de projets et la communication. Ils dispenseront ensuite le modèle de formation à des pairs afin d’étendre les compétences numériques à un plus grand nombre de jeunes Africains, en particulier dans les communautés rurales disposant d’une connexion Internet limitée.

La Banque et son partenaire technique, Microsoft, ont sélectionné les « ambassadeurs du numérique » parmi plus de 21 000 candidatures reçues de toute l’Afrique. Pour cette première édition, les 500 sélectionnés sont issus de quatre pays où le programme Codage pour l’emploi est opérationnel : Côte d’Ivoire (75 sélectionnés), Kenya (100), Nigeria (150) et Sénégal (175).

«  Le programme des ambassadeurs du numérique arrive à point nommé, au moment où la Banque met la dernière main au Plan d’action 2022-2025 sur les compétences pour l’employabilité et la productivité en Afrique. Ce plan d’action permettra de doter les jeunes Africains de compétences très demandées sur le marché du travail. Les deux se complèteront et auront un impact positif sur la main-d’œuvre africaine et conduiront à la transformation économique  », a déclaré Martha Phiri, directrice du Département chargé du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences à la Banque.

Après l’obtention de leur diplôme, les « ambassadeurs du numérique » recevront des trousses d’outils pour les technologies de l’information et de la communication de la part de la Banque et de Microsoft, afin de leur permettre de dispenser la même formation au sein de leurs communautés locales.

Lancé en 2018, le programme Codage pour l’emploi de la Banque africaine de développement vise à doter les jeunes Africains de compétences en technologies de l’information et de la communication qui soient en adéquation avec la demande du marché de l’emploi, afin de leur permettre de se positionner de manière compétitive sur le marché du travail mondial. Le programme collabore avec des centres de technologies de l’information et de la communication des universités partenaires dans les pays d’opération. Il a déjà organisé des formations sur les compétences numériques au profit de plus de 150 000 jeunes, parmi lesquels 135 000 ont été formés via la plateforme d’apprentissage en ligne Codage pour l’emploi et la plateforme «  Digital Nigeria  ».

Le programme Codage pour l’emploi est au cœur de la Stratégie pour l’emploi des jeunes en Afrique de la Banque africaine de développement, qui vise à propulser la jeunesse africaine sur la voie de la prospérité. D’ici 2025, la stratégie «  Des emplois pour les jeunes en Afrique  » de la Banque permettra de doter 50 millions de jeunes de compétences professionnelles et de créer 25 millions d’emplois dans l’agriculture, les technologies de l’information et de la communication et d’autres secteurs clés en Afrique.

«  Nous sommes ravis de l’enthousiasme et de la passion des candidats pour ce programme. Nous avons passé au crible toutes les candidatures pour identifier les postulants dont le parcours et les qualifications correspondent étroitement aux critères de sélection. Les 500 candidats acquerront non seulement des compétences qui pourront les aider à trouver du travail, mais ils pourront également créer leurs propres emplois tout en formant d’autres personnes  », a déclaré Hendrina Doroba, chargée de l’Éducation et du Développement des compétences à la Banque.

Carelle Laetitia, l’une des ambassadrices du numérique, a déclaré : «  Lorsque j’ai reçu le courriel m’informant de ma sélection, je me suis sentie heureuse et surtout fière. Je suis consciente qu’il n’a pas été facile d’être sélectionnée parmi des centaines de jeunes talentueux. J’espère bâtir un réseau solide et acquérir de solides compétences numériques afin de les partager avec ma communauté.  »

Au fil des ans, la Banque a investi 1,64 milliard de dollars dans des programmes visant à préparer les jeunes à des carrières dans les domaines de la science, de la technologie et de l’innovation. Le programme « ambassadeurs du numérique » est aligné sur le programme Compétences pour l’employabilité et la productivité en Afrique, et tous deux sont reliés à l’une des cinq priorités opérationnelles de la Banque, en l’occurrence «  améliorer la qualité de vie des populations en Afrique  ».

(Source : BAD, 15 juillet 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)