twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Procès Thierno Ousmane Sy/Abdou Latif Coulibaly : Les Tics parlent à la barre

mardi 14 septembre 2010

Ce n’est guère surprenant, dirait-on, que les Tics soient très présentes au procès en diffamation intenté par le conseiller en Technologies de l’information et de la communication du président de la République contre le journaliste Abdou Latif Coulibaly. Tous les deux s’en servent dans l’exercice de leur profession ecrtes, mais ici les Tics ont été utilisées à d’autres fins.

C’est le journaliste Abdou Latif Coulibaly qui s’est le premier présenté à la barre pour répondre aux questions des avocats de la partie civile. Et le journaliste n’a pas lésiné sur les moyens, pour ainsi dire, pour prouver ses écrits. En effet, le directeur de Publication de l’hebdomadaire « La Gazette » est venu au tribunal avec son ordinateur portable. Il ne s’est pas par ailleurs fait prier pour faire lire - par diapositive ! - aux avocats de la partie civile des courriels et autres documents. Tous les moyens étaient bons pour prouver sa bonne foi.

Répondant aux accusations de Thierno Ousmane Sy, les journalistes de la « Gazette » ont précisé qu’ils n’ont jamais écrit que le conseiller en Tiocs de Wade a touché de la commission mais qu’il est « au cœur » de cette affaire de commission de 20 milliards de Sudatel.

Dans l’après midi, c’est le plaignant qui se présente devant la barre pour répondre aux avocats de Abdou Latif Coulibaly. Thierno Ousmane Sy a précisé que la troisième licence de téléphonie du Sénégal est vendue à Sudatel à 89 milliards de nos francs contrairement aux 100 milliards et aux 80 milliards qui ont été annoncés ça et là.

D’ailleurs, les avocats de la défense n’ont pas manqué de se demander pourquoi la conversion a été faite en dollars et non euros.

Le procès est suspendu pour une troisième fois. A la reprise de l’audience, ce sont les avocats de la partie civile et de la défense qui vont faire leur plaidoirie, après la réquisition du procureur.

(Source : Ferloo, 14 septembre 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)