twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Prix Africain de l’Innovation en Ingénierie 2020 : Charlette N’GUESSAN remporte la compétition avec la solution BACE API

jeudi 3 septembre 2020

Les résultats de la finale de l’édition 2020 du Prix Africain de l’Innovation en Ingénierie sont connus ce jeudi 03 Septembre. La tech entrepreneure Ivoirienne Charlette N’GUESSAN a été désignée grande lauréate de cette prestigieuse compétition avec la solution BACE API de BACE GROUP.

Basée à Accra au GHANA, Charlette N’GUESSAN devient la première femme à remporter cette compétition. Agée de 26 ans, elle et son équipe ont développé BACE API, un logiciel qui utilise la reconnaissance faciale et l’intelligence artificielle.

BACE API, une solution d’authentification Africaine

BACE API est un logiciel qui peut être intégré dans des applications et des systèmes existants et s’adresse aux institutions financières et à d’autres industries qui s’appuient sur la vérification d’identité lors de la fourniture de services.

Le logiciel BACE API utilise la caméra intégrée d’un téléphone ou d’un ordinateur et ne nécessite pas de matériel spécial. Contrairement aux systèmes d’intelligence artificielle connus sur le marché, il a été développé spécifiquement pour identifier les Africains. Bien que le logiciel de reconnaissance faciale ne soit pas nouveau, BACE API utilise spécifiquement des images en direct ou de courtes vidéos prises sur les caméras de téléphone pour détecter si l’image est celle d’une personne réelle ou une photo d’une image existante.

Charlette a remporté le premier prix de 25 000 £ lors de cette cérémonie virtuelle en face de 3 autres finalistes. Ces 4 finalistes ont effectué leurs présentations avant que les membres du jury et un public, ne votent pour l’innovation technique la plus prometteuse.

A propos du Prix Africain pour l’Innovation en Ingénierie

Le prix Africain pour l’Innovation en Ingénierie, fondé par la l’à en 2014, est le plus grand Prix Africain dédié à l’Innovation en Ingénierie et a fait ses preuves dans l’identification des entrepreneurs en Ingénierie à succès. Maintenant dans sa sixième année, il soutient les entrepreneurs talentueux d’Afrique subsaharienne avec des innovations en Ingénierie, qui abordent les problèmes cruciaux dans leurs communautés d’une manière nouvelle et appropriée.

Les origines de création de la solution BACE API

Charlette N’GUESSAN et ses cofondateurs ont développé le logiciel en 2018 après que des recherches qu’ils ont effectuées au cours de leurs études aient révélé que les banques Ghanéennes avaient un problème important de fraude d’identité et de cybercriminalité. La recherche a estimé qu’environ 400 millions de dollars sont dépensés chaque année par les institutions financières ghanéennes pour identifier leurs clients.

Des institutions financières utilisent déjà le logiciel pour vérifier l’identité des clients, et le logiciel est en cours de test sur une plateforme événementielle pour confirmer les inscriptions des participants. Avec la pandémie mondiale à Covid-19 , BACE API devient donc une alternative viable aux processus de vérification que la plupart des entreprises sur le continent devraient utiliser.

Les trois autres finalistes de l’édition 2020

Ayant reçu chacun 10000 £, ce sont :

  • Farmz2U, Aisha Raheem du Nigéria – une plateforme numérique qui fournit aux agriculteurs des données agricoles personnalisées pour améliorer leur expérience et leur efficacité.
  • PapsAI, Dr William Wasswa d’Ouganda – un microscope numérique à faible coût qui accélère le diagnostic de dépistage du cancer du col de l’utérus, et des systèmes pour améliorer la gestion des dossiers des patients.
  • Remot, David Tusubira d’Ouganda – un système qui gère les réseaux électriques hors réseau en surveillant l’état des panneaux solaires.

Pour rappel, Charlette N’GUESSAN fait partie de la promotion 2017 des Ivoiriens sélectionnés pour le programme Meltwater Entrepreneurial School of Technology (MEST) AFRICA. Elle en est également la première Ivoirienne de ce programme.

Le septième Prix Africain pour l’Innovation en Ingénierie est maintenant ouvert. Les individus et les équipes vivant et travaillant en Afrique et ayant une innovation en Ingénierie sont invités à participer. La date limite des inscriptions est fixée au 14 septembre 2020.

(Source : StatupBoxivoire, 3 septembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)