twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Présidentielle 2012 : La presse en ligne pour une plateforme unique et originale

jeudi 2 février 2012

Un travail remarquable dans la couverture de la campagne électorale pour la présidentielle de 2012, c’est ce que veulent la presse en ligne. En effet, les membres de l’Association des Professionnels et Editeurs de la Presse en Ligne (APPEL) se sont réunis ce jeudi pour rassembler leur force et trouver ensemble un moyen de couverture infaillible pour cette campagne électorale.

Conscients que « tous les candidats à la présidentielle se valent et doivent être traités de la même manière lors de cette campagne », comme l’enseigne le directeur de publication de « Sud quotidien », Ibrahima Bakhoum, les membres de l’APPEL soucieux du manque de moyens dont souffrent les sites web pour pouvoir couvrir tous les candidats, envisagent de mettre sur pied une plateforme commune de partage d’informations sur la campagne.

Par rapport aux élections précédentes où le taux de connexion était faible au Sénégal, la présidentielle de 2012 constitue « un réel défi pour la presse en ligne qui doit innover en utilisant la technologie à fond », selon El Malick Seck du site d’information « Politicosn ». L’APPEL s’érige également pour lutter contre l’attaque envers les sites, car « trois attaques violentes de la part de personnes mal intentionnées ont eu à paralyser les sites pendant deux jours », déplore M. Seck.

Cet atelier qui a regroupé bon nombre de professionnels de la presse nationale est aussi une occasion de rappeler les règles éthiques et déontologiques dans le traitement et la diffusion de l’information pendant la campagne électorale.

Le président de l’Association, Ibrahima Lissa FAYE a estimé que ce procédé permettra à la presse en ligne de faire une couverture originale. Elle aura une plateforme commune où seule les membres y auront accès pour puiser des articles, des photos et des vidéos. Par la même occasion, un dispositif spécial est prévu le jour du scrutin ; Les membres de l’Association des Editeurs et professionnels de la presse en ligne vont se retrouver ce week-end à Toubab Dialaw vers la petite côte pour peaufiner cette stratégie et se former sur les fondamentaux relatifs au processus électoral, la supervision, les genres journalistiques adéquats en période électoral, la gestion des flux d’information sur les réseaux sociaux.

Mamadou Sakhir Ndiaye

(Source : Pressafrik, 2 février 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)