twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Près de 3,3 milliards pour l’insertion des filles dans les TIC

jeudi 24 novembre 2011

Le gouvernement du Sénégal, avec des partenaires financiers, a financé à hauteur de près de 3,3 milliards de francs CFA un projet d’insertion socioprofessionnelle des filles dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC), a révélé jeudi Bitylokho Ndiaye, chargée des questions du genre au ministère de la Communication.

‘’C’est un financement global de 6.683.873 de dollars (soit 3.289.649.720 FCFA) dont une bonne partie [vient] du gouvernement et de l’Union internationale des télécommunications (UIT), qui a validé le projet’’, a précisé Mme Ndiaye au cours d’un point de presse.

‘’Nous lançons un appel au secteur privé sénégalais, aux organisations internationales et aux partenaires au développement afin qu’ils contribuent au financement de ce fonds’’, a souligné Mme Ndiaye, par ailleurs conseillère technique au ministère de la Communication.

‘’En octobre dernier à Genève (Suisse), a-t-elle signalé, nous avons assisté à un panel international sur la problématique des filles dans les TIC. Mais, il est ressorti de cette rencontre que l’économie numérique offre des emplois.’’

C’est pourquoi le gouvernement du Sénégal a initié le plan d’action national de la Résolution 70 de l’Union internationale des télécommunications pour mieux insérer les filles dans le secteur des TIC, a-t-elle expliqué.

‘’Il y a un déclin des femmes dans les emplois liés aux TIC à cause du déficit croissant de compétence dans ce domaine’’, a-t-elle fait remarquer.

‘’Pour résorber ce gap, l’UIT a créé un portail pour appuyer les filles à trouver les renseignements dont elles ont besoin avec des liens vers des bourses, des formations, des stages, des concours et des réseaux en ligne’’, a informé la chargée du genre du ministère de la Communication.

Par ailleurs, selon Astou Diouf, conseillère technique au ministère de la Femme, un programme appelé "e-commerce" est déjà lancé pour mieux organiser les femmes et les aider à profiter du secteur des technologies, à travers des campagne de sensibilisation et de formation jusque dans les zones rurales.

(Source : APS, 24 novembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)