twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Première transaction interbancaire UEMOA : « GIM-UEMOA » en a pour son compte

mardi 19 décembre 2006

Le lancement de la première transaction interbancaire en temps réel a eu lieu, ce week-end à Bamako, à l’occasion de la 7ème Assemblée générale du Groupement inter- bancaire monétique (GIM) de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a appris la PANA de source officielle.

Les populations des huit pays de l’Union auront bientôt la possibilité d’utiliser une carte bancaire leur permettant de faire toutes leurs opérations de retrait et de paiement, quel que soit leur lieu de résidence dans ces Etats, a expliqué la même source, qui a précisé que la carte, sous le label « GIM-UEMOA », consacre la volonté des autorités de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) de doter l’espace communautaire d’un système de paiement moderne et conforme aux standards internationaux.

« En choisissant d’œuvrer efficacement pour la modernisation de notre environnement économique et financier, nous pouvons réussir un double pari, celui d’offrir à notre population des services de proximité, allant du retrait et du paiement aux services à grande valeur ajoutée comme le règlement des factures d’électricité, le rechargement des téléphones, mais également celui d’assurer un retour sur investissement conséquent », a indiqué le président du Groupement interbancaire monétique de l’UEMOA, M. Marcelin Zahui.

Première du genre dans la région Ouest-africaine, l’opération permet de réduire les coûts de gestion, les délais ainsi que les risques liés aux paiements.

Le GIM-UEMOA est chargé d’assurer la définition et le suivi de la réglementation, la définition des normes techniques de l’interbancarité, l’élaboration de la tarification interbancaire, la veille technologique, les relations avec les émetteurs internationaux, la promotion des cartes interbancaires et la formation de ses membres. Il regroupe à ce jour 64 banques et établissements financiers et postaux de l’UEMOA.

L’UEMOA regroupe le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Pana

(Source : Sud Quotidien, 19 décembre 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)