twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Premier semestre 2003 : les résultats de la Sonatel plombés par la filiale malienne

lundi 6 octobre 2003

Les résultats de la Sonatel pour les six premiers mois de l’année ont largement souffert des pertes de la filiale malienne Ikatel. En effet, malgré une bonne progression de l’activité, le résultat net recule légèrement.

L’activité du groupe a progressé de 13,45 % par rapport aux six premiers mois de l’année 2002, avec un chiffre d’affaires consolidé de 90 milliards de francs CFA contre 79,5 milliards de francs CFA. La croissance de l’activité du groupe a été soutenue par "l’intégration d’Ikatel dans son périmètre de consolidation, les importants investissements réseaux, la croissance des activités du mobile au Sénégal et le lancement de nouvelles offres notamment l’ASDL", ainsi que l’a expliqué l’entreprise dirigée par M. Cheikh Tidiane Mbaye dans un communiqué. La valeur ajoutée de l’opérateur a subi une forte progression, s’établissant à près de 67 milliards de francs contre 55 milliards de francs CFA, traduisant les gains de productivité réalisés par la Sonate. La Sonatel a partagé ses gains de productivité avec les abonnés à travers une baisse des prix opérée au mois de mai. Elle a opéré une baisse de 25% sur l’interurbain, 30 à 40% pour les solutions de données pour les entreprises, 32% sur les forfaits Internet et de 50% sur la redevance ADSL. Malgré ces bonnes performances, le résultat net du groupe Sonatel baisse légèrement à 24,7 milliards, contre 24,8 milliards de francs CFA lors de l’exercice précédent. "Cette baisse s’explique par le résultat net négatif de la filiale Ikatel, qui a démarré ses activités au mois de février 2003", explique la société dans son communiqué. La société Ikatel a été créée au mois de novembre 2002 à la suite de l’adjudication d’une licence d’une valeur de 33 milliards de francs pour le mobile, l’Internet et l’international au groupe Sonatel au Mali. La société ne donne pas le détail de la contribution des deux filiales dans son résultat net. Le cours de l’action Sonatel était de 21.000 francs CFA sur le marché des actions de la Bourse régionale des valeurs mobilières, lors de la séance du 2 octobre en légère hausse par rapport à la veille où il était à 20.810 francs CFA. Le cours le plus haut enregistré a été de 23.000 francs CFA cette année alors que le cours le plus bas était de 20.000 francs.

On rappelle que le chiffre d’affaires de la société a a atteint 162,9 milliards de francs CFA en 2002, soit une augmentation de 10% par rapport à l’année 2001, essentiellement tiré par la croissance du parc mobile. Le bénéfice net de la société était de 46,48 milliards en 2002 en baisse de 2% par rapport à 2001 où il était de 47,45 milliards. Ce repli est selon la société la conséquence de l’augmentation des charges financières. Elles se sont en effet envolées en 2002. du fait de l’acquisition de la licence malienne de téléphonie mobile, financée en grande partie emprunt bancaire.

Malick Sylla

(Source : Le Journal de l’Economie 6 Octobre 2003)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)