twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pour refus de Sidy Lamine niasse de payer les doirts d’auterus : Les programmes musicaux de "Walf-Tv" et "Walf-Fm", menacés de suspension par le juge !

jeudi 20 août 2009

Dans son bras de fer avec le Bureau sénégalais des Droits d’auteur (Bsda), le groupe de presse "Wal fadjri" vient d’être condamné par la justice. Dans un délai de huit jours, l’entreprise dirigée par Sidy Lamine Niasse sera privée de programmes musicaux sénégalais à moins qu’elle ne paie les redevances dues au Bsda.

“Nous avons été devant le juge ce lundi. Et celui-ci a ordonné à "Walf-Tv" et "Walf-Fm" de payer les droits de propriété. Faute de quoi, les programmes musicaux portant sur le répertoire national seront suspendus après constat d’un huissier”.

C’est en ces termes que l’avocat du Bsda, Me Cheikh Fall, contacté par Nettali.net a rendu public le verdict sur cette affaire portant sur le versement par les organes du groupe "Wal fadjri" des droits d’auteur auprès de la structure compétente.

Dans une semaine, les téléspectateurs et auditeurs de la Radiotélévision Walfadjri risquent ainsi d’être sevrés de tous les programmes musicaux diffusés dans les différentes chaînes du groupe.

“C’est un délai de huit jours qui a été donné à "Walf" pour s’exécuter en payant les redevances et en signant un contrat avec le Bsda”, signale Me Fall.

Interrogé sur le montant de la somme due au Bsda par le groupe, l’avocat estime que “walf n’a jamais payé depuis 2004, par conséquent la somme devrait avoisiner la centaine de millions”.

C’est en mai dernier que la directrice du Bsda avait sonné l’alerte en faisant part de son intention de "faire dorénavant usage de l’ensemble des droits de recours que la loi met à sa disposition, pour que justice soit rendue".

Bien que d’autres organes comme la Radiotélévision sénégalaise avait été inscrits sur la liste rouge des mauvais payeurs des droits d’auteur, c’est l’attitude du groupe "Wal fadjri" qui émouvait davantage Ndéye Abibatou Youm Diabé Siby.

La patronne du Bsda révélait que depuis 2004, "Walfadjri" n’a pas payé les droits d’auteur

“Mieux, traîné en justice pour avoir carrément refusé de signer un contrat avec le Bsda en vue du paiement de ces redevances, ce groupe de presse fait preuve de mauvaise foi”, avait-elle renchéri.

“Dans un pays de droit, comment peut-on refuser de respecter une propriété et malgré le fait que nous soyons devant la Justice depuis, le groupe Wal fadjri préfère continuer à payer de l’argent pour prendre des avocats, plutôt que de solder ses dettes. C’est extraordinaire !”, avait-elle raillé.

Nous avons essayé, au moment où nous mettions en ligne l’article, d’entrer en contact avec la direction générale du groupe sans nous y parvenir. Nous reviendrons sur cette affaire pour de plus amples informations, notamment avec les explications des responsables du groupe incriminé. "Walf" en l’occurrence.

Jaraaf S.

(Source : Nettali, 20 aout 2009)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)