twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pour avoir fait usage d’une SIM Box pour pirater le réseau de la Sonatel : Un commerçant et son ami risquent un an de prison

mardi 11 août 2015

Le commerçant Mouhamed Bâ et son ami Siaka Badjinka, ont été attraits à la barre du tribunal des flagrants délits par la Sonatel. Et c’est hier que le commerçant a tenté d’apporter des éclairages par rapport aux accusations portées sur sa personne. En effet, le prévenu Mouhamed Bâ affirme avoir acquis une Sim box auprès d’un ami pakistanais lors de son voyage à l’étranger. Une fois au pays, il est allé voir son ami Siaka Badjinka pour l’installation de la Sim box. L’appareil devait permettre d’émettre des appels, même depuis l’étranger et ce, en détournant le réseau de la Sonatel.

Mouhamed Bâ s’est procuré 6 cartes Sim de l’opérateur Orange avant de mettre en marche l’appareil. Siaka Badjinka lui, précise qu’il ne connaissait rien à l’opération. Il affirme que c’est son ami Mouhamed Bâ qui lui avait parlé de l’essai de la Sim box qui devait s’effectuer dans son appartement pour une durée de 3 jours. Et qu’il ne savait pas exactement ce qu’il tramait. Le Sieur Bâ lui, ajoute à ses déclarations qu’il ignorait que les Sim box étaient interdits au Sénégal. Le représentant de la Sonatel, Abdoulaye Sarr pour parler des pertes encourus par l’agence, affirme que le signal de la Sim box était visible 15 jours avant la perquisition.

Des propos démentis par Mouhamed Bâ qui affirme que le matériel n’a été testé que pendant 2 jours. Le premier conseil assurant la défense des intérêts de la Sonatel parle de la perte du service de téléphonie qui est de la moitié de son chiffre d’affaires. Son confrère précise que la Sonatel avait employé l’année passée un américain, à qui elle payait 23 millions par semaine « pour sillonner les rues de Dakar et détecter les Sim box ». L’avocat continue, chargeant Mouhamed Bâ « il ne l’a pas installé dans ses propres locaux, il espérait gagner au moins 1 million dans cette affaire ».

Il parle du choix du réseau Orange qui est le plus utilisé au Sénégal. Les avocats ont demandé de concert la somme de 3 millions à titre de dommages et intérêts. Le procureur s’est inscrit en faux par rapport à la déclaration de Mouhamed Bâ qui se disait profane et qui a donné jusqu’aux moindres détails sur l’installation du matériel. Le partenariat du sieur Bâ avec le pakistanais ne souffrant d’aucun doute, le procureur indexe Siaka Badjinka chez qui a été installé le matériel.

Il a été alors requis à leur encontre une peine de 2 ans d’emprisonnement dont 1 an ferme. L’avocat de la défense juge la peine lourde, en soulignant la bonne foi de ses clients. Il a également indexé la Sonatel en ces termes « tout le monde se plaint des activités de la Sonatel. Et vu les bénéfices qu’elle fait, c’est le voleur qui crie au voleur ». L’avocat a plaidé pour une relaxe pure et simple des prévenus à titre principal, et une application bienveillante de la loi à titre subsidiaire. Le tribunal a fixé le délibéré au 12 août.

Mouhamed Sarr

(Source : Mon écritoire, 11 aout 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)