twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pour Cyriaque D. Kouma, le Gabon reste et demeure le premier point d’échange Internet de l’Afrique centrale

mercredi 24 mai 2017

Le directeur général de la Promotion de l’économie numérique du ministère gabonais de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts est formel : Le point d’échange Internet du Gabon (GAB-IX) demeure le premier point d’échange régional (RIXP) de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

Cyriaque Didier Kouma (Photo) constate en effet que depuis quelques jours des rumeurs persistantes font état de ce que le Gabon aurait perdu son point d’échange au profit de la République du Congo. Des rumeurs reprises avec des propos de « l’Union africaine abusivement citée », dit-il.

« Aussi le ministère de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts rassure-t-il à l’opinion nationale et internationale, après vérification auprès de l’Union africaine que le point d’échange Internet du Gabon (GAB-IX) reste bien le premier le premier point d’échange de la CEEAC », affirme le DG de la Promotion de l’économie numérique, Cyriaque Didier Kouma.

Le Congo a en effet signé avec l’UA un accord pour que son CGIX soit également un point d’échange internet sous régional. Le Congo est donc considéré comme le second point d’échange sous régional de l’Afrique centrale. « L’Afrique centrale disposera désormais de deux point d’échange Internet. Ce qui n’enlève en rien au Gabon son point d’échange régional ou encore son statut de premier point d’échange Internet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) », explique un cadre du ministère gabonais en charge de l’Economie numérique.

(Source : TIC Mag, 24 mai 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)