twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Postes et télécommunications : Le ministre appelle à l’alignement de la Lettre de politique sectorielle de développement au PSE

vendredi 23 décembre 2016

Venu présider l’atelier de lancement du processus d’élaboration de la Lettre de politique sectorielle de développement (LSPD), le ministre des Postes et télécommunications, M. Yaya Abdoul Kâne a invité à une démarche inclusive et un alignement sur les orientations fixées dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE).

« Véritable catalyseur pour l’économie nationale, les technologies de l’information et de la communication, à travers l’objectif final de la Lettre de politique sectorielle de développement, visent l’amélioration des conditions de vie des populations, en droite ligne du Plan Sénégal émergents. » C’est ce qu’a déclaré le ministre des Postes et des télécommunications, M. Yaya Abdoul Kâne, à l’ouverture, à Dakar, de l’atelier de lancement du processus d’élaboration de la Lettre de politique sectorielle de développement (LPSD). A cet effet, son département ministériel vient de finaliser le document « Sénégal numérique 2025 », en plus de la LPSD.

Cette LPSD s’inscrit, selon le ministre en droite ligne des directives communautaires, en particulier celle numéro 6 de l’Uemoa du 26 juin 2009 relatives aux lois de finances. Celle-ci introduit l’application de budgets-programmes, qui décline le contexte d’élaboration de la LPSD.

« Les sous secteurs dépendant des postes et télécoms connaissent des évolutions rapides », s’est réjoui M. Kâne. Il en veut pour preuve le secteur postal, qui connaît une dynamique concurrentielle soutenue avec la présence de 14 opérateurs privés titulaires de licence.

Pour rester dans cette dynamique, il a appelé les participants à adopter une démarche inclusive et à aligner la LPSD aux orientations fixées dans le cadre du PSE.

Amadou Ba

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 23 décembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 623 820 abonnés Internet

  • 8 323 913 abonnés 2G+3G (96,5%)
  • 182 023 clés Internet (2,1%)
  • 99 457 abonnés ADSL (1,2%)
  • 18 427 abonnés bas débit (0,2%)

- 625 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,27%

(ARTP, 30 septembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290.096 abonnés
- 1 166 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 967 659 abonnés
- Taux de pénétration : 107,89%

(ARTP, 30 septembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)