twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pose de la première pierre de l’usine de montage d’ordinateurs et de matériels informatiques au Technopole

mardi 18 décembre 2018

Ouvrant le bal des speeches à l’occasion de la cérémonie de la pose de première de la Société africaine des technologies de l’informatique (SATI) à Oikne, le maire de Pikine Ouest, par ailleurs ministre de la Jeunesse, pape Gorgui Ndong a insisté sur l’importance de cette société dans la banlieue. « C’est un projet utile pour les populations de Pikine. Cette journée illustre un événement trés important pour nous et pour la localité de Pikine Ouest puisqu’elle marque le lancement effectif d’un projet qui nous tient à cœur. ce projet s’inscrit dans le cœur du développement des technologies et de la communication, indispensables à la redynamisation socio économique de nos territoires au même titre que l’Acte 3 de la décentralisation » a signalé le ministre de la Jeunesse. Pour lui, le développement de l’autonomie des communes doit s’appuyer sur des outils informatiques performants et surtout par des populations qui soient habitées par des technologies de l’information et de la communication. « La pose de cette première pierre répond à un besoin des concitoyens qui souhaitent être à l’ère du temps » a indiqué Pape Ndong.

Selon Abdoulaye Thiam, promoteur du projet, l’explosion du marché des TIC au Sénégal et en Afrique n’est plus un secret alors qu’il ne bénéficiait qu’au marché occidental et asiatique. « Nos états ne pouvaient plus restés consommateurs au moment ils aspirent à une économie plus solidaire et inclusive. C’est pour répondre à cela que l’idée de la mise en place de la société africaine des technologies de l’informatique (SATI) est née. Et pour ce faire la société Portugaise, JP IT a été choisie. Son expertise et son expérience dans le domaine n’est plus à démontrer. Il en est l’un des meilleurs partenairesa expliqué le promoteur du projet, Abdoulaye Thiam.

Du côté du PM qui est venu présider la cérémonie, le focus est fait sur la promotion du talent local Pikinois dans ce projet. « Les Pikinois d’abord. Ils ont le talent et peuvent travailler dans ce fleuron. Ce qui est important, c’est l’emploi local » a insisté le Premier ministre, Mouhamed Boun Abdallah Dionne. Il est ainsi revenu sur l’historique de l’implantation de la zone économique aménagée du technopole. « Sa vocation première consistait, par une loi de 1996, à accueillir des centres de recherche et d’enseignement mais aussi des entreprise développant l’innovation technologique dans le but de promouvoir la création de richesses, de valeur ajoutée et d’emplois » a révélé le Pm Dionne.

Ce bijou sera réalisé avec un budget de 10 milliards sur une durée de 09 mois, c’est à dire qu’il sera réceptionné en octobre 2019. En termes d’impact économique, ils permettra la production annuelle de 400 000 unités, la création de 1000 emplois.

(Source : Le Monde Dakar, 18 décembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)