twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Portail service public : Prés de 700 démarches administratives dématérialisées

vendredi 24 mars 2017

La mise à jour permanente des données constitue un défi majeur pour l’Agence de l’informatique de l’État (Adie) qui a initié un séminaire pour la pré-validation des démarches identifiées et leur mise à jour après huit mois de collecte sur le portail Service public.

L’objectif visé à travers ce séminaire est de mettre à jour les démarches administratives du portail servicepublic.gouv.sn après cinq mois de collecte. Depuis mai 2006, l’Agence de l’informatique de l’État (Adie) a lancé ce site web exclusivement dédié à la réalisation de démarches administratives par les citoyens et les entreprises. Aujourd’hui, il compte près de 700 démarches administratives en ligne pour les particuliers comme pour les professionnels. Pendant ces trois jours, les participants à cette session auront à traiter des fiches issues de la collecte avec les structures transversales afin d’avoir une version pré-validée des démarches qui feront l’objet d’une validation officielle des autorités compétentes. Les démarches ciblées concernent celles facilitant l’environnement des affaires et les procédures administratives des ministères de l’Économie et des Finances, de la Santé et de l’Action sociale, de la Justice et de la Gouvernance locale.

Pour le secrétaire général de l’Adie, la tenue de cette rencontre est la preuve de la volonté du Gouvernement du Sénégal d’atteindre une plus grande efficacité de l’Administration au service du citoyen et de l’entreprise. A travers la vision « Sénégal Numérique 2025 », a rappelé M. Alyoune Badara Diop, l’usager est placé au cœur du dispositif de l’État en vue de lui offrir un service public de qualité et même d’en faire un client. « C’est dans ce cadre que le portail servicepublic.gouv.sn a été mis en place pour rendre l’information administrative simple, fiable et accessible », a-t-il indiqué.

« Le site web des démarches administratives lancé depuis 2006 a évolué pour devenir, en 2012, le portail du service public en intégrant les télé-procédures administratives et un espace e-citoyen. Aujourd’hui, il convient de signaler qu’une bonne partie des démarches en ligne sont obsolètes du fait des changements institutionnels intervenus et des réformes en cours », a-t-il soutenu. Dès lors, a-t-il noté, il s’avère judicieux, de concert avec le réseau des correspondants établis au niveau des ministères, de procéder à une opération de mises à jour. En outre, a fait savoir le secrétaire général de l’Adie, le portail service public participe à l’assainissement de l’environnement des affaires par la mise à disposition, de façon transparente, des procédures en vigueur et des étapes à suivre pour les investisseurs. « C’est une vitrine qui permet aussi de vulgariser les réformes dans le cadre du Doing business et accompagner les initiatives et efforts de l’État dans l’amélioration du climat des affaires », a relevé M. Diop.

En outre, a laissé entendre le secrétaire général de l’Adie, ce site compte aujourd’hui près de 700 démarches administratives en ligne pour les particuliers comme pour les professionnels et un taux de fréquentation d’environ 2.500 visiteurs par jour. « Sur un bon nombre des procédures identifiées et mises en ligne, la prochaine étape consistera à leur dématérialisation », a-t-il noté.

« A l’instar du concours de l’École nationale d’administration (Ena), du permis de construire et plus récemment du certificat de conformité et du certificat d’urbanisme, la plateforme TeleDAc (TéléDemande d’Actes administratifs) de l’Adie a pour mission spécifique de dématérialiser au moins 20 procédures administratives issues du portail du service public par an », a assuré Alyoune Badara Diop.

Avec cet outil, a-t-il soutenu, les usagers pourront accéder sans entrave à une information administrative et connaître mieux leurs droits et obligations. De même, a-t-il noté, les agents des services centraux, des services déconcentrés et décentralisés peuvent aussi y trouver les informations administratives, les textes de référence ou les formulaires dont ils ont besoin.

S. O. Fall

(Source : Le Soleil, 24 mars 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)