twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Politique de lutte contre les IST/VIH/SIDA : Une plateforme SMS pour mieux informer les jeunes

samedi 10 octobre 2009

Une plateforme SMS vient d’être mise à la disposition des jeunes pour apporter des réponses aux questions qui les préoccupent dans le domaine des Infections sexuellement transmissibles (IST), du VIH/SIDA et de la Santé de la Reproduction des jeunes. Désormais, à partir d’un numéro, le 778002077, tout jeune sur le territoire national peut envoyer des questions et recevoir en retour une réponse à sa demande d’information sur les thèmes retenus dans le cadre de cette initiative. En effet, force est de reconnaitre que la messagerie par SMS constitue de plus en plus un mode de communication de prédilection en milieu jeune.

L’initiative du Réseau Africain de l’Education pour la Santé (RAES) s’inscrit dans le cadre du projet « Amélioration de la réponse au VIH/SIDA en milieu scolaire par le Dépistage volontaire, la promotion des Droits humains et la Communication ». Avec l’appui d’Open Society Initiative for West Africa (Osiwa), ce projet est mis en œuvre dans trois établissements secondaires de Dakar (le Lycée Blaise Diagne, le Lycée des Parcelles Assainies et les Cours Secondaires Sacré Cœur) par trois partenaires : le Réseau Africain de l’Education pour la Santé (Raes), l’Association Sénégalaise pour la Promotion de la Citoyenneté et le Développement (Asprocide), l’Ong Sida Service. Pour permettre aux jeunes de mieux communiquer sur le Vih/Sida, précisément sur des problématiques comme les droits humains, la stigmatisation et la discrimination, en vue de favoriser le changement de comportement, et améliorer la réponse, le site sunukaddu.com a été conçu. Il est régulièrement alimenté en contenus (vidéo, audio et écrit) par les jeunes.

Selon les organisateurs, un concours de productions de messages, selon divers supports, est aussi lancé depuis le 1er septembre dernier, et ce jusqu’à mi-novembre. Il est ouvert à tous les jeunes, de 15 à 25 ans, résidant au Sénégal. Notons que la plateforme SMS constitue une innovation qui s’inscrit en droite ligne de cette option de mettre à contribution les outils qu’utilisent les jeunes (internet, sms etc.) pour améliorer les connaissances et contribuer à améliorer la réponse. Les jeunes ont à travers ce système l’opportunité de poser librement, dans l’anonymat, des questions les plus confidentielles et de recevoir des réponses appropriées (simples, claires et justes). Les thèmes soulevés par les questions sont le plus souvent relatifs à la Santé de la Reproduction dans sa globalité et au VIH SIDA.

Abdoulaye Badji

(Source : Seneweb, 10 octobre 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)