twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Plateforme digitale du Cadastre Pétrolier : « Un pas supplémentaire posé pour matérialiser un attachement à la gestion transparente des ressources pétrolières et gazières »

mardi 18 mai 2021

Pour une gestion transparente des ressources pétrolières et gazières au Sénégal, le gouvernement a procédé ce matin, au lancement officiel de la plateforme digitale du Cadastre Pétrolier du Sénégal (CPS). La cérémonie a été présidé par le ministre du Pétrole et des énergies renouvelables, Mme Sophiee Gladima en présence de son homologue mauritanien, M. Saleh et de la présidente de l’ITE Sénégal, Awa Marie Coll Seck.

Revenant sur le lancement de cette plateforme digitale, le ministre du pétrole salue les efforts consentis par les autorités sénégalaises pour garantir une gestion transparente des ressources pétrolières et gazières du pays. "Aujourd’hui est un grand jour qui marque un pas supplémentaire posé par le président de la république pour matérialiser encore une fois son attachement à la transparence dans la gestion des ressources pétrolières et gazières", se réjouit le ministre.

Par ailleurs, Sophie Gladima a estimé que ce cadre permettra de démocratiser l’accès à l’information au grand public sur les questions liées à l’exploration et à l’exploitation des produits.

"L’élaboration de ce cadastre dans le secteur pétrolier et gazier incarne en effet la volonté du gouvernement d’aller vers une numérisation progressive d’une meilleure gestion des données liées aux activités d’exploration, de développement et d’exploitation des produits hydrocarbures. Ce cadre permettra de démocratiser l’accès à l’information du secteur, grâce à la modernisation des données. Il s’agit donc de mettre à la disposition de tout le public mais aussi du monde entier, des informations de premier plan correspondant au besoin des structures étatiques. C’est un moyen efficace pour la gestion administrative des autorisations de suivi des projets pétroliers et gaziers et la promotion des Bassins sénégalo-mauritaniens", rappelle le ministre du pétrole et des énergies renouvelables...

(Source : Dakar Actu, 18 mai 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)