twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Plaidoyer pour la vulgarisation de la carte bancaire dans l’espace UEMOA

mardi 16 décembre 2008

Le vice-gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Jean-Baptiste Compaoré, a plaidé mardi à Dakar pour la vulgarisation de la carte bancaire comme instrument de paiement, dans l’espace de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

"Dans les délais relativement proches, il dépend de nous, que l’usage de la carte bancaire comme instrument de paiement soit un acte courant de la vie de nos populations, comme l’est aujourd’hui l’utilisation du téléphone portable", a dit M. Compaoré.

Le vice-gouverneur de la BCEAO s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de lancement de l’interbancarité monétaire au Sénégal, un instrument qui offre désormais aux populations de la sous région la possibilité d’utiliser une carte bancaire du Groupement interbancaire monétaire (GIM- UEMOA).

Selon lui, "la monétique interbancaire régionale est devenue une réalité dans l’UEMOA depuis le 13 juin 2007, date d’entrée en production du Centre de traitement monétique interbancaire de l’UEMOA (CTMI-UEOMOA)".

"Désormais, a-t-il poursuivi, les banques de l’espace UEMOA et du Sénégal en particulier, peuvent offrir à leurs clients une carte bancaire inter opérable, c’est-à-dire utilisable dans tous les guichets automatiques de banque et terminaux électroniques de paiement, installés par les banques connectées au CTMI-UEMOA".

Dans la même foulée, il a lancé "un pressant appel" aux banques qui observent encore "une position attentiste", à se joindre rapidement à cette importante initiative qui vise entre autres la promotion de l’interbancarité régionale et la modernisation du système de paiement.

A ce jour, quelques 22 banques dont cinq sénégalaises, sont connectées au Centre de traitement monétique interbancaire de l’UEMOA, une structure ayant pour rôle, entre autres, la mise en œuvre technique de la stratégie interbancaire régionale, conformément aux décisions prises au niveau du Groupement interbancaire monétique (GIM-UEMOA)

"La carte "GIM" du Groupement Interbancaire Monétique de l’UEMOA, concrétise ainsi, selon Jean-Baptiste Compaoré, le voeu exprimé par les autorités de la BCEAO, de doter l’espace UEMOA d’un système de paiement moderne, conforme aux standards internationaux".

"C’est la raison pour laquelle, la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) entend lancer dans le courant de l’année 2009, une vaste campagne de communication sur la modernisation des systèmes de paiement, en accordant une place de choix à la promotion de la monétique interbancaire régionale", a-t-il révélé.

(Source : APS, 16 décembre 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)