twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pieter Bensch, le nouveau « Monsieur Afrique » de Sage

mercredi 20 septembre 2017

L’éditeur mondial de logiciels Sage annonce la nomination de Pieter Bensch à la tête de ses activités en Afrique et au Moyen-Orient. Le nouveau mousquetaire, qualifié de « vétéran de l’industrie des TIC » est un pur produit de l’école sud-africaine. Retour sur son parcours.

Son arrivée à la tête des activités de Sage sur le Continent avait été annoncée à la fin du mois de juillet dernier suite au départ de son prédécesseur, mais il devait au préalable conclure son contrat avec son précédent employeur. Pieter Bensch a désormais pris ses fonctions de vice-président exécutif de Sage pour l’Afrique et le Moyen-Orient, annonce l’éditeur de logiciel britannique dans un communiqué de presse, ce lundi 18 septembre, soulignant qu’il nomme ainsi à un poste stratégique un « vétéran de l’industrie des TIC ».

Un « vétéran » exclusivement formé à l’école sud-africaine Diplômé en science informatique de l’Université de Pretoria, en Data-metrics de l’Université d’Afrique du Sud, et titulaire d’un master en administration des affaires de l’Université de Johannesburg, Bensch est un pur produit de l’école sud-africaine. Aujourd’hui, il compte à son actif pas moins d’une vingtaine d’années d’expérience.

Dans le secteur, il est connu pour n’avoir occupé que de hautes fonctions managériales ces douze dernières années. D’abord chez Oracle où, entre 2005 et 2015, il a été successivement vice-président Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA), vice-président Customer Support Moyen-Orient et Afrique, enfin vice-président et directeur général Afrique du Sud.

Pieter Bensch se voit donc ainsi confier une région qu’il connait bien. A son nouveau poste, il est chargé de mettre en place une stratégie qui favorise la croissance des activités de Sage sur le Continent, tout particulièrement sur le marché de la comptabilité basé sur le cloud et celui des logiciels de paiement. Il devra également chapeauter la stratégie en cours de Sage visant à aider les entrepreneurs locaux à migrer vers l’admin-free avant 2020.

Le principal concerné a réagi à sa prise de fonction du Twitter : "Super excited to join the @sagegroupplc team and to be part of the winning @SageGroupZA team. We going to rock..."

Le moment est bien choisi pour rejoindre Sage, puisque, souligne-t-il, les activités de cette multinationale « connaissent une croissance rapide en Afrique et au Moyen-Orient et ses produits équipés de cloud sont en train de prendre de l’ampleur ». Avec l’équipe régionale, il entend s’« efforcer d’aider les entrepreneurs à consacrer moins de temps à l’administrateur et plus de temps à ce qu’ils adorent ».

Ristel Tchounand

(Source : La Tribune Afrique, 20 septembre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)