twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Petronpay, le piège de l’argent facile ?

mercredi 17 mars 2021

Sans risque de nous tromper, le mot Petronpay revient sûrement en tête des moteurs de recherches tels que Google trends sur les termes les plus utilisés ces derniers mois au Sénégal. Presque partout, on devise sur ce site en ligne qui se révèle être une plateforme d’investissements pour faire fructifier ses revenus. Facile non ! Petronpay attire et continue de faire miroiter aux gens des espèces sonnantes et trébuchantes.

Les informations sur cette « opportunité d’investissement » se répandent telle une traînée de poudre. Petronpay est venu bousculer les programmes dans les groupes de discussions - WhatsApp, Telegram -, entre autres. On partage et on transfère intempestivement des informations sur cette nouvelle niche à longueur de journée. Ce qui ne manque pas d’indisposer certains membres des groupes. Bref, quoi qu’il en soit, Petronpay a le vent en poupe sous nos cieux. Et un simple détour sur cette plateforme en ligne, bien conçu au plan ergonomique, peut séduire le visiteur. Il peut vite tomber sous le charme de la présentation, tout en ignorant ce qui se cache véritablement derrière. Dans un contexte où la recherche effrénée de richesses et l’appât du gain facile sont le jeu favori de beaucoup de gens, tous les moyens pouvant permettre de fructifier son argent sont les bienvenus. L’inaccessibilité d’une bonne partie de la population à certains services financiers (compte d’épargne dans le système bancaire ou compte de titres sur le marché boursier) peut être aussi un facteur explicatif de cette forte ruée de nos compatriotes vers d’autres plateformes d’investissement moins contraignantes.

Qui cracherait sur cet appétissant fromage qu’offre Petronpay grâce au pétrole ? Ceux qui ont eu le courage de tenter l’expérience tirent leur épingle du jeu, du moins pour l’instant. Leur compte est quotidiennement crédité sans tambour ni trompette et sans qu’ils aient à suer. Une simple ouverture d’un compte à partir de sa tablette, de son smartphone ou de son laptop suffit pour entrer dans ce cercle.

Mais derrière cette palette d’opportunités, des questionnements s’imposent. Tout simplement parce que gagner un retour d’investissement grâce à l’or noir dans un contexte où le marché du pétrole traverse une crise marquée par une surproduction et un repli des cours, peut paraître paradoxal. Miser son argent dans une plateforme d’investissement où l’on peine à mettre la main sur l’identité réelle de ses propriétaires, reste une autre équation à résoudre. Le bon sens voudrait que l’on dispose d’abord de toutes les informations fiables avant d’investir ses capitaux.

Malheureusement, le marché du Petronpay se révèle si appétissant et séduisant que bon nombre de citoyens ferment allégrement les yeux sur les potentiels risques. Gagner de l’argent facilement, sans beaucoup d’effort, devrait pousser à s’interroger sur le caractère licite, mais aussi la viabilité de ce montage financier que les plus avertis qualifient de Ponzi. Le système de Ponzi ou Pyramide de Ponzi est un montage financier jugé « frauduleux » qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds générés par les nouveaux entrants.

La plateforme Petronpay n’est donc que la partie visible de l’iceberg. L’on se rappelle certaines plateformes d’investissement qui, en réalité, n’étaient que des industries d’arnaque et d’escroquerie bien huilées. Avec Petronpay, qui promet de rendre les épargnants riches rien qu’en plaçant de l’argent dans le pétrole, nous devons faire preuve de prudence pour éviter que le réveil ne soit brutal. Un homme averti ...

Abdou Diaw

(Source : Le Soleil, 17 mars 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)