twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Permis de construire : un officiel souligne les avantages de la dématérialisation

mercredi 18 décembre 2013

La dématérialisation de la procédure de demande d’autorisation, de traitement et de délivrance de l’autorisation de construire est en droite ligne dans le schéma directeur de modernisation de l’Administration publique, a indiqué, mercredi, Ibrahima Ndiaye, directeur du Bureau organisation et méthode (BOM) du Sénégal.

M. Ndiaye intervenait, à Saly-Portudal, lors d’un atelier de sensibilisation sur les défis et enjeux de la dématérialisation et sur l’harmonisation de la procédure de dématérialisation du permis de construire, à l’initiative de l’AIDE, à travers son projet de dématérialisation du permis de construire (TeleDAC), dans son volet "Conduite du changement". Cette rencontre de trois jours s’achève vendredi.

Selon lui, ce plan directeur comporte une importante composante appelée ‘’Facilitation de l’accès au service public’’ à travers laquelle il y a une forte dimension dite ‘’Promotion de l’administration électronique’’, mais également l’amélioration des relations entre administration publique et usagers.

Sous ce rapport, M. Ndiaye s’est félicité de la qualité du partenariat entre la Délégation de la réforme de l’Etat (DRE) de l’époque redevenue BOM et l’Agence de l’informatique de l’Etat (AIDE), sur ce vaste chantier de modernisation de l’Administration publique.

‘’Cela fait quelques années qu’on parle de la dématérialisation du permis de construire, mais on n’arrive pas encore à voir le bout du tunnel. Aujourd’hui, nous entamons une phase décisive pour réussir cette expérience et, peut-être, l’élargir à d’autres administrations’’, a souligné le directeur du BOM.

Il s’agit d’une phase test pour l’Administration centrale comme pour les Collectivités locales de réussir à faciliter l’obtention du permis de construire, à travers l’utilisation des technologies de l’information et des télécommunications pour pouvoir, non seulement raccourcir les délais, mais également faciliter l’accès à ce service public.

‘’Ce schéma directeur a pour objectif de répondre aux critiques récurrentes sur l’inefficacité de nos administrations en termes de lenteurs et de rouages très lourds’’, a rappelé M. Ndiaye.

‘’De ce point de vue, a-t-il déclaré, nous avons intérêt à simplifier les procédures, mais également à promouvoir l’Administration à l’électronique. C’est là une manière de prendre en compte les préoccupations des citoyens.’’

Le directeur du BOM a rappelé également que la raison d’être d’une administration c’est d’être au service des citoyens, souhaitant ainsi donner un nouvel intérêt aux procédures, les simplifier, les moderniser, de façon à permettre aux citoyens d’être plus satisfaits de la qualité de l’Administration et des prestations qui leur sont rendues.

(Source : APS, 18 décembre 2013)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)