twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Permis de construire : Une plateforme de dématérialisation lancée

vendredi 29 juillet 2016

La plateforme de Télé-Demande d’autorisation de construire (TéléDac) intégrant l’Acte 3 de la Décentralisation a été lancée hier. La 2ème phase de ce projet de dématérialisation de la procédure de demande d’autorisation de construire s’étend désormais aux 52 communes et 10 sous-préfectures de la région de Dakar.

A la faveur de l’entrée en vigueur de l’Acte 3 de la décentralisation, la plateforme TéléDac, lancée et mise en œuvre, il y a de cela deux ans, par l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie), a élargi, cette année, son périmètre d’application. Cette plateforme qui n’était opérationnelle qu’au sein des villes de Dakar, Pikine, Guédiawaye et Rufisque, s’étend désormais aux 52 communes et 10 sous-préfectures de la région de Dakar. Cette phase d’extension de TéléDac s’accompagne d’un vaste programme de dotation en équipements (ordinateurs, imprimantes multifonctionnelles) des structures et d’un renforcement de capacités des acteurs à travers plusieurs ateliers et sessions de formation. S’ajoutent à ces activités de conduite de changement, le câblage et l’interconnexion de toutes les mairies et sous-préfectures de la région de Dakar à l’Intranet administratif.

Selon le directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie), Cheikh Bakhoum, la TéléDac est entrée, cette année, dans une phase de maturité et d’ouverture à travers l’accroissement du nombre de procédures couvertes et de nouvelles applications intégrées dans la plateforme. A l’en croire, depuis le lancement de cette plateforme, en mars 2014, plus de 4.500 dossiers de demandes d’autorisation de construire ont été traitées dans la région de Dakar.

« L’Acte 3 de la décentralisation confère aux anciennes communes d’arrondissement et aux sous-préfectures les prérogatives de signature et d’approbation des autorisations de construire. Cette nouvelle donne qui introduit 62 nouveaux acteurs (52 mairies et 10 sous-préfectures) dans le circuit, va contribuer à accroître, de façon significative, le taux d’enrôlement des dossiers dans la plateforme, en raison notamment de leur proximité avec les usagers », indique M. Bakhoum.

Modernisation de l’administration

Il invite donc les acteurs à maintenir et à renforcer cette dynamique de mobilisation pour relever les prochains défis de cet immense chantier de modernisation de l’administration, au bénéfice de tous les Sénégalais.

Le Dg de l’Adie remercie au passage tous les partenaires intervenant dans ce projet et dont la collaboration a été fructueuse, en l’occurrence Investment climate facility for africa (Icf), les représentants du Bureau organisation et méthode, de l’Urbanisme, de l’Apix et de l’Ordre des architectes.

Présidant la cérémonie de lancement de la TéléDac, le ministre de la Promotion de l’Investissement, des Partenaires et du Développement des téléservices de l’Etat, Khoudia Mbaye, appelle tous les usagers, les maires y compris, à utiliser et à s’approprier cet important instrument mis à leur disposition pour gagner en transparence et en temps dans la délivrance des permis de construire. A l’en croire, cette procédure existe déjà, mais la spécificité, c’est qu’ils ont changé d’échelle avec l’introduction et la mise en œuvre de l’Acte 3 de la décentralisation. « Cette étape va contribuer assurément à réduire, de façon significative, les délais de délivrance du permis de construire jusqu’à 15 jours », confie-t-elle.

Maguette Guèye Diédhiou

(Source : Le Soleil, 29 juillet 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)