twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Permis biométrique : Les inscriptions déjà ouvertes

mardi 4 septembre 2018

Les inscriptions pour l’obtention du permis biométrique ont démarré hier, après la phase pilote. Un document qui permet, selon le directeur des Transports routiers, Cheikh Oumar Gaye, de renforcer la sécurité routière.

Lancé officiellement en août dernier par le chef de l’Etat, le permis biométrique sera, dans quelques mois, une réalité au Sénégal. L’objectif visé par les autorités avec la mise en circulation de cette pièce est ‘’le renforcement de la sécurité sur les routes qui font chaque année des centaines de morts’’, selon le directeur des Transports routiers, Cheikh Oumar Gaye. ‘’Ces permis sont biométriques à dix doigts. Il est quasi impossible de falsifier la biométrie d’une personne. Le groupe sanguin qui est intégré est une innovation. Les paradigmes internationaux ont changé, ce qui explique que dans la gestion de la sécurité et de la prévention routière, il faut prendre les dispositions nécessaires qui permettent, en cas d’accidents, de sauver plus de vies’’, a-t-il expliqué. M. Gaye procédait hier au lancement des inscriptions pour l’obtention de ce document à Dakar.

En dehors de la sauvegarde des vies, d’après le directeur des Transports routiers, ce permis est aussi doté d’une puce pour la gestion des infractions. En réalité, toutes celles qui sont listées dans le code de la route sont répertoriées sur la puce. Ce qui permet aux forces de défense et de sécurité, avec des terminaux et imprimantes mobiles, d’attester le chauffeur, en cas d’infraction. ‘’Le document d’attestation sort automatiquement en cliquant sur une tablette qu’on va leur remettre. C’est ce qui va faciliter le contrôle routier’’, a-t-il renchéri.

Pour la phase pilote, environ 200 permis ont été produits. Une opération a permis, d’après M. Gaye, de tester toute la procédure en termes de délais d’exécution et de temps d’enrôlement. Il fait savoir que pour la ville de Dakar, les conducteurs ont droit à leur permis biométrique 48 heures après leur enregistrement et 6 jours pour les autres régions.

M. Gaye a, par ailleurs, informé qu’après Dakar, les travaux vont se poursuivre à Saint-Louis, Diourbel et Thiès. Pour Louga, Fatick et Kaolack, l’enrôlement se fera en octobre prochain. ‘’On fera Ziguinchor, Tambacounda et Kolda. On va terminer avec Matam, Kaffrine, Sédhiou et Kédougou. Dans ces zones, il existe des maisons conventionnées pour accueillir les services des transports’’, a-t-il précisé.

Le directeur des Transports routiers a relevé qu’il y a aujourd’hui 1 100 000 permis disponibles dans leur base dont environ un million ou 900 000 actifs. La somme de 10 000 francs CFA est une condition sine qua non à l’obtention de cette nouvelle pièce pour tous les chauffeurs. Sa durée de validité pour les personnes âgées de moins de 45 ans est de dix ans. Elle est de cinq ans pour les usagers de plus de 45 ans. Il faut noter que plus de 10 milliards de francs CFA ont été investis par le partenaire, le groupe Gemalto, pour cette opération. Toutefois, M. Gaye a précisé qu’au bout de 10 ans, la concession va leur laisser tout le service pour qu’ils puissent continuer le travail avec tout l’investissement qui a été consenti.

Mariama Diémé

(Source : Enquête, 4 septembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)