twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Paysage audiovisuel : Delta Satellite lance la guerre des bouquets à Saint-Louis

mardi 25 janvier 2005

Le paysage audiovisuel de Saint-Louis vient de s’enrichir d’une nouvelle structure. Il s’agit de Delta Satellite. Cette structure dirigée par un Opérateur économique a vu le jour depuis plusieurs années mais était limité par un problème d’autorisation de l’Etat. Maintenant que cette autorisation est entre les mains de Kata Ndiaye, les émissions peuvent démarrer. Ce qui est fait depuis quelques semaines.

Cependant, non sans grand dommages. En effet, Delta Satellite vient bouleverser le réseau Mmds. Avec plus de dix chaînes au programme, Delta Satellite vient faire la concurrence au groupe Excaf télécom. Celui-ci occupait jusque-là, seul, le réseau Mmds mais voilà que Kata Ndiaye vient arroser toute la ville de Saint-Louis gratuitement depuis près de deux mois. Histoire de faire sa promotion avant de débuter la commercialisation de ses décodeurs.

Ainsi, c’est parti pour une véritable guerre entre les deux groupes qui se disputent les clients potentiels. Si Kata Ndiaye préfère jouer à la prudence pour le moment, ce n’est pas le cas pour l’équipe de Ben Bass qui a mis les bouchées doubles en démultipliant ses chaînes. C’est ainsi qu’une équipe technique a été dépêchée à Saint-Louis pour renforcer la qualité des images et intégrer de nouvelles chaînes dans le bouquet. Une stratégie qui vise à contourner Delta Satellite. Excaf ne compte pas s’arrêter là. Il a réduit ses tarifs d’abonnement pour faire face à ceux de Delta plus sociaux. A en croire l’opérateur économique, ses tarifs devraient être largement inférieurs à ceux de Excaf. Et le groupe Delta Satellite envisage de crypter bientôt ses programmes. Ce qui est sûr est que les populations peuvent maintenant avoir le choix entre les deux groupes. Ce qui n’était pas le cas depuis plus de sept ans. Une situation qui avait fini de faire du bouquet Mmds un privilège pour les nantis. Ainsi, c’est à un véritable bouleversement du secteur qu’on assiste depuis quelques semaines avec les antennes Mmds qui poussent comme des champignons.

Mama Moussa NIANG

(Source : Wal Fadjri, 25 janvier 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)