twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Passage de la carte SIM physique à la carte SIM virtuelle : Expresso lance la eSIM

samedi 1er mai 2021

L’opérateur de téléphonie mobile expresso accentue et concrétise sa capacité d’innovation avec le lancement, hier, de sa puce virtuelle ou encore eSIM. La cérémonie de présentation et du lancement de la puce virtuelle de Expresso s’est déroulée dans un hôtel de la place avec la présence du nouveau directeur général de Expresso Sénégal, Hani Osman El Hassan qui a présidait la rencontre.

Une première au Sénégal ! Expresso lance, sur le marché de la téléphonie mobile, une puce virtuelle. Encore appelée eSIM, cette innovation de taille, surtout dans un monde de plus en plus marqué par la floraison du numérique, a été présentée, hier, au public.

Cette puce virtuelle renferme des avantages non négligeables notamment sa facilité à être localisée. En effet, en cas de perte ou de vol, les opérateurs peuvent localiser la eSIM à distance. Elle est présentée aussi comme étant « intégrée dans les appareils ». Ce qui fait qu’avec cette Sim, l’on n’a plus besoin d’une puce physique et trop de place.

Pour ceux qui détiennent des téléphones mono-sim, Expresso confie qu’ils n’ont pas besoin de chercher un autre smartphone car, explique l’opérateur, avec la eSIM, on peut avoir le nombre de profils (numéros) que l’on désire. Avant la eSIM, souligne-ton, « il vous fallait trois SIM avec trois forfaits internet différents mais aujourd’hui, avec elle, l’on peut avoir une seule SIM, un seul forfait internet qui peut être utilisé pour trois appareils avec la mutualisation du forfait ».

La politique liée à l’identification des détenteurs de carte SIM au Sénégal exige la présence physique mais, explique Mouhamed Fadal qui a présenté la puce virtuelle, dès que les textes seront améliorés en tenant compte des avancées dans le domaine du numérique, l’on pourrait activer sa SIM chez soi, sans se déplacer.

La eSIM reste une innovation qui se développe dans le domaine de la téléphonie mobile car, selon ce chef de projet chez Expresso, en décembre 2018, il n’y avait que 45 opérateurs mobile dans le monde qui proposaient le service eSIM mais en décembre 2020, ils sont 175.

Bassirou Mbaye

(Source : Le Journal de l’Economie sénégalaise, 1er avril 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)