twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Passage au numérique : un expert prône la mutualisation des ressources du secteur de l’audiovisuel

jeudi 6 janvier 2011

Le coordonnateur du Comité national du passage l’audiovisuel, de l’analogique au numérique, Malick Ndiaye, a souligné jeudi à Dakar l’importance de la mutualisation des ressources en vue d’avoir une structure partagée, dans la perspective de ce changement.

‘’Nous devons mutualiser l’ensemble de nos ressources pour avoir une structure de diffusion qui sera partagée (entre diffuseurs)’’, a-t-il notamment indiqué.

M. Ndiaye s’exprimait au sortir d’une rencontre entre le Premier ministre, Me Souleymane Ndéné Ndiaye, et les membres du Comité national pour passage de l’audiovisuel, de l’analogique au numérique.

Malick Ndiaye a expliqué qu’‘’avec la technique de numérisation, quelqu’un qui avait une fréquence pour émettre sur une télévision, aujourd’hui sur cette même fréquence, il peut mettre cinq ou six télévisions’’.

‘’Si vous voulez mutualiser vos ressources, vous demandez aux structures de cotiser sur les infrastructures. Et là vous vous retrouver avec des infrastructures de qualité’’, a-t-il fait savoir.

M. Ndiaye a souligné une particularité du numérique, estimant qu’‘’elle va révolutionner tout le paysage numérique du Sénégal, mais également le paysage des télécommunications et des TIC’’.

‘’Le Premier ministre a bien apprécié la rencontre et reste très attentif aux conclusions des travaux qui lui seront présentés très prochainement’’, a, pour sa part, déclaré le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Moustapha Guirassy.

Le Comité national du passage l’audiovisuel, de l’analogique au numérique est composé de 40 structures (audiovisuel public et privé, opérateurs de télécommunication, et des TIC, des parlementaires, des élus locaux, des consommateurs, et des administrateurs).

(Source : [APS->http://www.aps.sn/), 6 janvier 2011)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)