twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Passage au numérique : premières extinctions en septembre 2019

vendredi 3 mai 2019

Après le rendez-vous du 15 juin 2015, les autorités sénégalaises viennent de se fixer une nouvelle date, sur le long chemin du basculement intégral dans la Télévision Numérique Terrestre. Dakar s’engage à procéder aux premières extinctions du signal analogique au mois de septembre prochain. L’annonce a été faite jeudi 2 mai dans la capitale sénégalaise par le directeur général de TDS /SA (photo) en charge de la transition et qui va désormais tout prendre en main après la finalisation de l’infrastructure par Excaf Telecoms.

« Nous avons jugé opportun, dans un contexte de transition de l’anologique au numérique, de réunir les acteurs en charge de l’audivisuel pour discuter des problématiques et des enjeux que vont induire la transition. Ce qui induit des changements dans la manière de diffuser pour les opérateurs et éditeurs de contenus, et c’est de tout cela qu’il s’agit aujourd’hui », explique Amadou Diop, lors d’une brève conférence de presse en marge de la cérémonie officielle.

Et pour ce qui est des contenus, c’est un grand défi lancé aux patrons de télévisions, notamment. Monsieur Diop promet qu’une aide va être apportée pour appuyer les médias. « Il est important que dans cette transformation qu’on puisse répondre aux préoccupations des acteurs, notamment qui travaillent dans la production et dans la génération de contenus en termes de financement, qui est une des contraintes fortes auxquelles ils sont confrontés ».

De son côté, le président-directeur-général du groupe Excaf Télécoms, qui déploie l’infrastructure de la TNT, assure qu’un taux de couverture de « plus de 90 % de couverture démographique du territoire » a été atteint, non sans compter le lancement du « début du basculement le 15 septembre prochain et (…) l’ensemble de la campagne d’information nécessaire à la réussite de ce basculement ». Sidy Diagne précise, par ailleurs, que « pour ce qui nous concerne, nous sommes dans le respect de nos engagements ».

TDS / SA a démarré un forum national sur la transition numérique jeudi matin à Dakar. Une rencontre d’une importance capitale pour l’avenir de la télévision dans le pays et qui réunit de grands acteurs du secteur dont l’Autorité de régulation des télécommunication et des postes (ARTP), le Conseil national de régulation de l’audivisuel (CNRA), le ministère de la Culture et de la Communication, la Commission de protection des données personnelles (CDP) du Sénégal, etc.

Elimane

(Source : CIO Mag, 2 mai 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)